Blog LiveMentor
auto-entrepreneur dans la gestion administrative

Quitter une multinationale pour devenir gestionnaire administrative digitale

Je dépérissais dans un job d’assistante Achat dans une multinationale, dans le secteur de l’industrie. Quinze ans dans l’administratif, arrivée là un peu par hasard et sans vocation, je rêvais de reconversion professionnelle sans avoir la moindre idée de quoi faire (et je n’avais jamais envisagé me lancer à mon compte en auto-entrepreneur dans la gestion administrative digitale).

Une carrière en multinationale qui ne me convenait pas

Quinze ans dans l’administratif, arrivée là un peu par hasard et sans vocation, je rêvais de reconversion sans avoir la moindre idée de quoi faire (et je n’avais jamais envisagé me lancer à mon compte).

C’était presque une question de survie : on m’a diagnostiqué une maladie auto-immune.

« J’ai compris que 2 voies se présentaient à moi : galérer, me faire déclarer travailleur handicapé, cumuler les arrêts, déprimer, me lamenter sur mon sort… ou choisir de prendre ça comme le « coup de pied aux fesses » dont j’avais besoin pour enfin quitter ce job et créer un boulot sur mesure. »

J’avais pris contact avec une formatrice d’une formation en ligne que je suivais et découvert que ces infopreneurs avaient des besoins (administratifs, techniques…).

Puis la prise de risques – La volonté de devenir auto-entrepreneur dans la gestion administrative digitale

J’ai négocié une rupture conventionnelle avec mon employeur et créer mon auto-entreprise dans la gestion administrative en ayant une seule cliente et en ne sachant pas exactement ni ce que j’allais faire, ni comment j’allais me positionner.

J’ai décidé de prendre la formation LiveMentor pour les freelances qui m’a permis d’avancer dans ma réflexion et mon positionnement et de ne pas tomber dans les pièges du débutant.

C’est avec ce seul accompagnement que je suis devenue Assistante Digitale spécialisée dans la formation en ligne.

Les prédictions négatives et alarmistes en tous genres, l’incompréhension de l’entourage qui trouve inconscient de quitter un CDI pour un vague projet, ma propre peur de l’échec et du manque d’argent et mon syndrome de l’imposteur contre lesquels j’ai dû lutter.

Je me suis formée

Je savais que je pouvais acquérir les compétences techniques seule, c’est pour cette raison que j’ai choisi d’investir plutôt dans une formation sur les compétences entrepreneuriales dont j’aurais besoin.

J’ai donc investi uniquement dans la formation pour Freelance de LiveMentor.

Pour le reste, je me suis formée entièrement seule au fur et à mesure des besoins de mes premiers clients.

Dès qu’un client me donnait accès à l’un de ses outils je visionnais tous les tutoriels possibles, je lisais toute la documentation jusqu’à pouvoir ajouter ledit logiciel sur ma liste de compétences.

J’ai continué à appliquer le fonctionnement qui m’a toujours permis d’évoluer dans ma vie professionnelle sans aucun diplôme : ne pas avoir peur d’apprendre de nouvelles choses et de me former seule.

Mon objectif était d’avoir un champs de compétences techniques complet sur le domaine de la formation en ligne pour répondre aux besoins de mes personas.

Elle m’a permis de trouver mon positionnement, de définir mon tarif à partir des mes besoins et non l’inverse, d’avoir confiance et de ne pas me brader pour obtenir mes premiers contrats. D’avoir une vraie stratégie de développement, de vendre mes compétences, de gérer ma relation avec mes clients…

Aujourd’hui, j’ai parfaitement réussi ma transition en auto-entrepreneur dans la gestion administrative

Pile 2 ans après avoir quitté mon job à l’aventure sans savoir exactement ce que j’allais faire, je suis aujourd’hui Assistante Digitale, spécialisée dans la formation en ligne.

J’ai atteint mes objectifs, c’est à dire que j’ai trouvé l’équilibre que je cherchais entre revenus et temps travaillé.

Je travaille sur des projets intéressants et mon réseau s’étoffe. Mon chiffre d’affaire a évolué régulièrement sur ces deux ans et j’affine encore mon positionnement.

La prochaine étape est de redéfinir mon offre, mes compétences ayant considérablement augmenté, le terme d’ « assistante digitale » n’est plus vraiment en accord avec la valeur ajoutée que j’apporte, il faut donc que je travaille sur mon nouveau positionnement.

Je souhaite également passer au niveau supérieur en terme de tarif et de chiffre d’affaire 🙂

Découvrez d’autres d’histoires d’auto-entrepreneurs sur le blog de LiveMentor

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Solene Chatelain

Solene Chatelain

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :