Blog LiveMentor
blogueuse

Je suis devenue blogueuse malgré moi

Je m’appelle Lisa et je suis blogueuse depuis un an. En tout cas, c’est le terme qui est employé pour les personnes qui tiennent à jour un journal sur internet pour parler des sujets qui les passionnent.

Le fait de me présenter de cette façon me fait toujours sourire. Il y a encore un an je pensais que les blogs servaient aux personnes en mal d’amour et de reconnaissance, qui passaient leur temps à se prendre en photo pour évaluer le nombre de Likes qu’elles pourraient récolter.

Bon, il est souvent dit qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis …

Un blog ? Jamais de la vie !

Tout a commencé, il y a un an et demi. Ou plutôt, non ! Tout a commencé il y a bientôt 10 ans lorsque je fus diagnostiquée d’une sclérose en plaques. Après une période d’errance, je fis le choix d’écouter ce que cette maladie venait faire dans ma vie. Elle m’a alors emmenée dans un long voyage à la découverte de moi-même, de mon passé, de mes blessures émotionnelles, de mes blocages …

Je me suis rendu compte qu’elle était un message pour aller vers une nouvelle vie, vers un véritable apaisement et pour désormais apprendre à me laisser guider par elle !J’ai refusé tous les traitements allopathiques. Aujourd’hui, je ne me soigne que par le biais de la médecine douce et en écoutant mon corps, ses besoins et ses limites.

J’ai souvent été sollicitée pour raconter mon histoire, pour parler des outils qui m’ont aidés, mais je ne voyais pas comment m’y prendre.

Un jour, alors que je réfléchissais à une reconversion professionnelle, plus axée sur l’accompagnement, je me mis à écrire … écrire …. écrire. À la fin, j’avais une soixantaine de pages, trop court pour parler de livre et trop long pour un simple article.

Et puis on me demanda « pourquoi tu ne tiendrais pas un blog ? Tu pourrais devenir blogueuse ». « Un quoi ? C’est quoi ça ? Le truc pour mettre des photos de soi ? » Non, il en était hors de question, j’avais la phobie des réseaux sociaux. J’avais à peine un compte Facebook pour garder contact avec mes amis étrangers et ne comprenais rien à ce monde.

Bon, pourquoi pas un blog ?

De fil en aiguille, je me renseignais un peu et me familiarisais avec l’idée. Allez ! Va pour un blog ! Cela me permettrait de publier un chapitre par semaine de mon histoire, pendant plusieurs mois et on verrait bien par la suite.

Alors je me précipitais pour acheter un compte sur WordPress.com (parce qu’on m’avait dit que WordPress c’était bien), un nom de domaine (anciennement « ma meilleure ennemie ») et, toute tremblante, je mis en ligne mon premier article. Ça y’est !! Mon histoire personnelle était visible sur le net !! Je n’en dormis pas de la nuit.

Mais ça marche comment un blog ?

blog

Puis, au bout de quelques semaines, on me parla des différentes extensions à installer sur WordPress, à savoir YOAST pour commencer. Je passais 2 semaines à essayer de comprendre pourquoi je n’avais pas accès à ces extensions. Ah ben oui ! J’avais tout pris et hébergé chez « WordPress.com » et non pas chez « WordPress.org ».

Du coup, à moins de payer 100 euros par mois, je ne pouvais pas avoir accès à ces fameuses extensions. Bref, il me fallait attendre encore 2 mois pour pouvoir récupérer mon nom de domaine et faire la migration.

D’ailleurs, en parlant de nom de domaine, au fur et à mesure, je me rendrais par la suite compte que Ma Meilleure Ennemie était le titre d’un film romantique avec Julia Roberts et qu’il prenait toute la place sur les premières pages de Google… Mais c’est pas grave, LiveMentor a changé 4 fois de nom de domaine !!

Il y a des cours pour devenir blogueuse ?

Et puis, un jour, on me dit « tu sais, pour l’instant, personne ne peut voir ce que tu fais, il va peut-être falloir que tu te formes pour comprendre comment cela fonctionne le référencement sur Google et pour apprendre à promouvoir ton blog.

Moi, je suis la formation de X sur le net, qui est vraiment super et pas si chère. Pour 3000 euros tu as accès à tous ses cours et à sa communauté. »

Bon, pour un blog non rentable, 3000 euros me semblait très cher. Mais, je pris le temps de m’intéresser de plus près à ce X. Je regardais ses présentations, filmées devant des châteaux, où il racontait sans cesse que si tu voulais rester inutile, malheureux et pauvre alors tu pouvais continuer comme avant mais que, sinon, il avait la solution pour te rendre riche et important.

Déjà, pour commencer, délestée de 3000 euros, je ne commencerais pas à me sentir riche. Ensuite, je ne cherchais pas à devenir riche et importante. Je voulais juste pouvoir impacter et apporter de l’espoir à des personnes touchées comme moi par une maladie, à leur présenter mes outils. Non, X ne correspondait pas du tout à mes valeurs.

Cependant, en cherchant partout, j’avais l’impression qu’il n’y avait que des personnes comme X pour m’enseigner comment promouvoir mon blog.

Le blog selon LiveMentor

Finalement, je tombais par hasard sur une petite formation pour découvrir le marketing digital. Cela tombait bien, c’était ce sujet qui m’intéressait, pas comment devenir riche et importante !

Et là, je découvris Alexandre Dana, décoiffé devant son ordi, qui nous présenta son cours, en donnant des pistes très intéressantes. En  plus, il proposait un premier rendez-vous par téléphone pour préciser la formation qui pouvait m’intéresser.

Pour le coup, je me suis sentie vraiment accompagnée, comme une personne à part entière avec un projet (et pas seulement un chéquier !)

Alors, je signais pour la formation de marketing digitale. D’un seul coup, beaucoup de choses devenaient plus clair. En fait, c’était donc CA l’activité de blogueuse. Alors c’était CA l’entrepreneuriat. Et, en plus, il y avait une super communauté !

Je rencontrais très rapidement une personne qui m’aida à transférer mon blog de WordPress vers OVH. Quel cadeau ! Enfin, je me sentais moins seule. Je discutais avec pleins de personnes qui étaient dans les mêmes hésitations, les mêmes quêtes que moi.

Pour la première fois, il y avait des réponses à mes questions (une mention spéciale à Esther Choup et sa présence permanente et rassurante dans la communauté !)

C’est une belle aventure le blog !

Depuis, je suis devenue blogueuse, un peu malgré moi je l’avoue. Et j’avance peu à peu. C’est sûr, pas aussi vite que je le voudrais car je suis toujours en poste à plein temps et que j’ai eu d’autres projets à mener en parallèle (mariage, déménagement …).

Mais, grâce à toutes ces avancées, j’ai enfin trouvé ma voie : je commence ma formation de thérapeute en mars prochain pour pouvoir mieux accompagner ma communauté.

Mon blog se transforme pour devenir plus clair, plus lisible et, peut-être, un jour, à usage professionnel. Et je change de nom de domaine : il devient : Bien vivre avec sa maladie. Et cela, encore une fois, grâce aux bons conseils d’une personne de la communauté LiveMentor : Julia Techene.

bloguerJe viens même de créer une chaîne Youtube (je crois que je ne m’en suis pas encore remise !)

J’aime la communauté que je suis en train de construire. Je suis pleine de doutes, de temps en, bon, tout le temps (Est-ce que je fais les choses bien ? Suffisamment ? Mais je suis nulle ! Je comprends rien !). Et puis, parfois, je reçois un message d’un membre de ma (petite) communauté pour me remercier de l’espoir que je mets dans leur vie. Et je respire de nouveau … oui, pour rien au monde je ne reviendrais en arrière !

Aujourd’hui, je suis blogueuse et fière de l’être !

Pour la petite anecdote, mon frère et mon meilleur ami sont dans l’univers de l’entrepreneuriat et des start-ups. Je n’avais jamais trop rien compris à leur métiers avant de commencer l’aventure LiveMentor. Lorsque je leur ai parlé de LiveMentor et d’Alex Dana, ils le connaissaient personnellement tous les deux et avaient de très bons amis en commun.

Cela m’a fait sourire… Au final, on est toujours attiré par les personnes aux mêmes valeurs que soi !

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Lisa

Lisa

Je m'appelle Lisa et je suis une "heureuse" sépienne (personne atteinte de la sclérose en plaques) depuis 9 ans. Bien sûr le terme "heureuse" n'a pas toujours été le terme le plus adéquat. J'avais 23 ans lorsque je l'ai appris, l'âge où l'on se croit encore immortel.
Elle m'a remuée, dérangée dans ma zone de confort. Au départ, j'ai décidé de l'ignorer, de continuer comme si de rien était. Puis je l'ai détestée, haïe... J'ai voulu la combattre, la vaincre !

Et puis, un jour, j'ai choisi de l'écouter. Que voulait-elle me dire ? Pourquoi était-elle là ? Elle m'a alors emmenée dans un voyage à la découverte de moi-même, de mon passé, de mes blessures émotionnelles, de mes blocages ... Je me suis rendue compte qu'elle était un message pour aller vers une nouvelle vie, vers un véritable apaisement et pour désormais apprendre à me laisser guider par elle !

J'ai refusé tous les traitements allopathiques. Aujourd'hui, je ne me soigne que par le biais de la médecine douce et en écoutant mon corps, ses besoins et ses limites.

J'ai finalement choisi de regarder ma maladie non pas comme un drame et une fin en soi, mais comme un nouveau départ et comme une véritable alliée.

C'est mon histoire que je raconte sur mon blog avec un désir de délivrer un message d'espoir, de rencontrer, échanger, partager avec des personnes sur ce même chemin.
De la même façon, je teste et interviewe des praticiens en médecines douces pour présenter ces différents types de soin. Je partage aussi d'autres témoignages de personnes qui vivent leur maladie dans le même état d'esprit que moi. Et je propose les différents outils, états d'esprits qui m'ont accompagnée tout au long de ce voyage.

  • IL y a 15mois.?? … je me souviens d’une longue conversation telephonique à propos de tes interrogations. Quel chemin parcouru!! ton annonce en tant que « conferenciere » est le debut de ta professionnalisation. Bravo. Bonne route à toi!!

    • Oui ! Je n’en reviens pas non plus ! J’ai l’impression qu’il s’est passé une vie. Ma communauté grossit très très peu, mais elle est très forte. Merci à toi !

      • c’est l’union qui fait la force, pas la quantite!! la mienne aussi avance doucement. on parle communauté quand tu veux!

  • Bravo Lisa, tu es une passionnée passionnante et ça été un reel plaisir de t’aider à construire ta nouvelle façon de bloguer et de communiquer avec ta communauté 🙂

    • Merci à toi aussi Julia. J’adore mon nouveau blog ! Bon je tâtonne toujours pour savoir comment le rendre plus visible mais chaque chose en son temps. C’était super de travailler avec toi (d’ailleurs, il faudra que nous fassions notre dernière séance !)

  • Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
    shares

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :