Comment devenir Consultant SEA en partant de 0 ?

Photo de Mathias Savary

Mathias Savary

Illustration de Comment devenir Consultant SEA en partant de 0 ?

Qu’est-ce que cela demande de devenir consultant SEA ? Dans les années qui viennent, toutes les entreprises ou presque auront besoin de cette compétence : la maîtrise de la publicité en ligne et en particulier Google Ads.

C’est un levier incontournable pour booster la croissance de votre activité. Il a en quelque sorte pris la place de la publicité TV ou l’annonce radio.

Car internet est le média omniprésent que la plupart des consommateurs consultent lorsqu’ils se renseignent sur un produit ou un service. Ils le transportent littéralement dans leur poche !

Pour vous révéler le secret de ce métier à l’avenir brillant, nous avons interrogé Godefroy de Montmarin. Il a été campaign manager pour Google. Cela veut dire qu’il optimisait les comptes SEA pour les clients de Google, une fois que les campagnes étaient lancées.

Aujourd’hui, il s’occupe des campagnes publicitaires de LiveMentor.

Ce qui l‘a attiré vers le SEA ? “On voit rapidement une rentabilité sur le SEA”. On paye au clic donc on peut s’assurer une rentabilité. Pas besoin d’être graphic designer puisque sur le search il y a uniquement du texte ! Sur les autres canaux, il est plus difficile de faire un suivi précis des actions marketing. 

“Dans le SEA, il y a quelque chose d’assez direct. Je vois tout de suite l’impact de ce que je fais.”

Avant de vous révéler comment se former au métier de consultant SEA, rappelons sa définition, ses missions et les compétences requises. C’est parti.

Consultant SEA, c’est quoi ?

Un consultant SEA est une personne qui va permettre à une entreprise d’utiliser les annonces Google Ads pour promouvoir son activité. Il va également faire en sorte que son client obtienne de bons résultats au lieu de gaspiller beaucoup d’argent. 

On voit immédiatement la valeur du consultant. Il permet de réduire le prix des Google ads et d’augmenter les ventes.

SEA est l’acronyme de Search Engine Advertising, soit la publicité sur les moteurs de recherche en français. C’est aussi ce que l’on appelle le référencement payant.

Voici les différents réseaux de Google Ads : Search – c’est-à-dire les résultats suite à une requête tapée dans la barre de recherche de Google -, YouTube, Shopping, Display, Discovery.

Dans cet article, on ne s’intéressera qu’aux campagnes search (SEA).

Une publicité Google permet de placer une page au-dessus des articles positionnés sur la page de résultat de Google grâce au référencement naturel.

Par exemple, si vous tapez “formation marketing digital” dans la barre de recherche, vous verrez ceci :

annonce Google

Le consultant SEA va créer des stratégies de campagnes publicitaires et conseiller sur tous les paramètres de la campagne.

Une stratégie se définit sur plusieurs paramètres : 

  • Budget alloué par campagne,
  • Type de réseau (Search ou les annonces sur Google, YouTube, Shopping…),
  • Structure de campagnes,
  • Localisation (France, île de France),
  • Stratégie d’enchères (bids en anglais)
  • Mots-clés

Voici un aperçu de l’option Shopping dans Google :

option shopping sur Google

Lorsque vous mettez en place une campagne, vous faites d’abord une recherche pour trouver les bons mots-clés, puis l’enchère à mettre par mot-clé. Il est aussi possible de laisser faire l’algorithme de Google en utilisant les stratégies d’enchères automatiques.

Vous cherchez les mots-clés pertinents par rapport à votre sujet, avec un bon volume de recherche par mois. C’est sur ces mots-clés que vous allez faire de la publicité.

Puis, Le consultant SEA crée les annonces en choisissant des titres d’annonces avec le mot-clé. Il va alors écrire le texte des Google ads.

Chez LiveMentor, un de nos copywriters a utilisé le référencement payant pour promouvoir sa savonnerie. Il vend des savons naturels en ligne et en investissant 1 018,27 €, il a généré 72 ventes.

Avec un panier moyen de 35 €, il a fait un chiffre d’affaires de 2 520 €, soit 2,5x sa mise de départ.

Lionel Clément

Pourquoi devenir Consultant SEA freelance ?

Tout simplement parce qu’il y a un énorme marché. La publicité en ligne est souvent la première dépense en publicité des annonceurs.

Le SEA possède aussi un avantage sur le SEO. Ce dernier est long et chronophage. Or le référencement payant donne des résultats immédiats. L’entreprise peut obtenir tout de suite un retour sur investissement.

On parle de ROAS : Return on Ad Spent ou Retour sur les dépenses publicitaires. Dans le cas de la savonnerie de Lionel, avec 1€ dépensé, Lionel a obtenu 2,5 €. Le ROAS est donc de 2,5.

Presque tout le monde a besoin de SEA pour décoller. C’est notamment le premier levier d’acquisition que LiveMentor a utilisé.

Cependant beaucoup de créateurs d’entreprise ne savent pas utiliser Google. Le Google Tag Manager, l’interface pour créer des publicités, est relativement complexe.

Par ailleurs, en SEA, tout est personnalisable : le titre des annonces, le type de campagnes, etc.

Il faut donc faire appel à un professionnel pour gérer son compte publicitaire.

point conseiller livementor

Les missions du Consultant SEA

Le rôle du Consultant SEA consiste à amener du trafic sur des landing pages, des pages d’arrivées qui présentent un produit ou un service, par l’intermédiaire de la publicité en ligne.

Ses missions sont donc :

  • d’optimiser les campagnes existantes, 
  • de créer de nouvelles campagnes en se basant sur l’objectif du client.

L’objectif final est d’obtenir des conversions, c’est-à-dire :

  • Vente/Achat,
  • Remplissage de formulaire (capture mail),
  • Obtention du numéro de téléphone.

Les compétences et qualités du Consultant SEA

Le consultant SEA ne doit pas avoir peur des chiffres. Il doit être vigilant et avoir un œil sur ce qu’il se passe. Ce qui fait qu’il obtient de bien meilleurs résultats qu’un débutant, c’est qu’il va en permanence optimiser les paramètres des campagnes publicitaires.

Le consultant SEA doit être technique. Il met en place un suivi. Il aime faire des A/B Test, c’est-à-dire des tests entre deux versions d’une annonce ou deux versions d’une landing page. Il met constamment les mains sous le capot.

Il doit être curieux et chercher en permanence de nouvelles stratégies.

Un plus, c’est la créativité.

consultant SEA

Les outils du consultant en référencement payant

Voici quelques outils indispensables :

  • Keyword planner (l’outil de recherche de mots-clés de Google),
  • Ahrefs (le préféré de Godefroy et celui qu’utilise LiveMentor)
  • SimilarWeb
  • SEMrush
  • Ubersuggest

Ces outils vont permettre de voir le classement du site du client par rapport à ses concurrents. Ils donnent aussi une visibilité sur les mots-clés sur lesquels les concurrents enchérissent.

Ahrefs donne aussi des idées de mots-clés.

Le salaire d’un Consultant SEA

Glassdoor donne comme salaire de base moyen 37 157 euros par an. 

La fourchette va de 21 000 euros pour un salaire de consultant SEA junior à 45 000 euros bruts annuels.

Comment devenir Consultant SEA

Pour devenir consultant en référencement payant, il est nécessaire de se former. C’est difficile de se lancer seul. “Il m’a fallu au moins 6 mois pour être opérationnel.” Godefroy de Montmarin. 

Ensuite, il faut expérimenter. C’est ce qu’on appelle le test and learn. On teste des campagnes.

Quand le consultant parvient à gérer des grands comptes, il sera contacté par les Account Manager de Google. Il pourra alors échanger avec eux et connaître les nouveautés et ce qu’il faut tester.

Une clé pour réussir dans le métier ?

Tester !

Avec Optimize, un outil de Google, vous pouvez créer une landing page et une variante.

Pour une campagne de LiveMentor, une page avait un taux de conversion de 9% et l’autre avait un score de 17 %, soit le double. Si le consultant ne fait pas de test, il ne peut pas faire ces découvertes.

Autre exemple, lorsque LiveMentor a lancé la formation Instagram, Godefroy avait choisi un match-type broad. Cela signifie que la publicité pour la formation Instagram de Livementor apparaissait, même si l’internaute avait tapé “Instagram” + un autre mot que “formation”.

Et cela avait déclenché plein de trafic non qualifié. Car l’annonce de LiveMentor apparaissait pour la requête “connexion Instagram”, soit des gens qui voulaient simplement se connecter à leur compte Instagram.

Conclusion

J’espère que cette présentation du métier de Consultant SEA vous a plu et qu’elle vous sera utile.

N’hésitez pas à demander des précisions dans les commentaires. Je pourrais ainsi compléter l’article. 

Et pour ceux qui veulent se former au SEA et utiliser ce levier pour développer leur activité, découvrez la formation consacrée à Google Ads.

Inscrivez-vous à la newsletter d'Alexandre Dana

La newsletter la plus suivie en France par les entrepreneurs – partagée toutes les semaines à plus de 200 000 porteurs de projets.

Photo de Mathias Savary

Mathias Savary

Rédacteur @LiveMentor