Blog LiveMentor
image montrant une personne qui parle en public devant un petit groupe de personnes

Prendre la parole sans perdre leurs moyens, comment font-ils ?

Chers lectrices et lecteurs !

Merci infiniment pour vos retours et gentils messages suite aux derniers articles sur l’art de vendre, avec sincérité et intégrité !

Cela me touche beaucoup, et m’invite à continuer à rédiger du contenu avec pédagogie et exemples concrets.

Les contenus sur le blog et par mails seront toujours gratuits, c’est l’engagement de LiveMentor de rendre l’éducation entrepreneuriale accessible à tous.

La vente est essentielle pour un entrepreneur. Je le répète, car nos blocages sont souvent profonds.

Et qu’on sous-estime la diversité des compétences nécessaires pour réussir une vente.

J’ai par exemple évoqué récemment l’importance de l’écriture qui permet de déployer une stratégie de contenu qui rassure sur le long terme.

Et aujourd’hui, j’ai fait appel à une experte de la prise de parole pour nous parler de toutes ces ventes qui ne peuvent pas se faire avec uniquement des échanges d’emails !

Savoir prendre la parole avec confiance et aisance est essentiel pour :

  • Réussir à convaincre un banquier de vous accorder un prêt
  • Persuader des investisseurs d’investir dans votre entreprise
  • Réussir vos présentations commerciales devant des clients
  • Obtenir des bourses et des subventions
  • Pouvoir organiser des webinars en ligne avec succès !
  • Avoir la force de présenter son activité lors d’ateliers ou événements en présentiel

Et tant d’autres situations où la force des mots permet de trouver ses premiers clients.

Je suis donc allé discuter avec une experte de la prise de parole, Estelle Haas.

0 (1)
Estelle a un double profil. Elle est comédienne et coach en prise de parole.

Elle a aidé des dizaines d’entrepreneurs ces dernières années à progresser dans leur prise de parole, dont :

  • Une entrepreneur qui a réussi à signer un super contrat avec une grande entreprise du CAC 40
  • Un duo d’entrepreneurs associés qui ont réussi à lever plusieurs millions d’euros pour leur site e-commerce de mode masculine
  • La fondatrice d’une application mobile de référence en France dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Estelle fait partie également de l’équipe d’experts qui rédigent chaque mois Odyssées d’Entrepreneurs.

C’est une personne brillante, dynamique et d’une bienveillance incroyable.

Voici les 3 secrets qu’elle communique à tous les entrepreneurs pour réussir à vendre leur projet à l’oral.

Et juste un mot avant de démarrer : vous pouvez réserver un créneau de coaching gratuit avec l’équipe LiveMentor pour avoir un avis extérieur sur votre pitch !

Ce coaching dure entre 15 et 30 minutes et c’est l’occasion de progresser plus rapidement qu’en plusieurs semaines, tout seul dans son coin !

 

SECRET NUMÉRO 1 : PRÉPARER L’ESSENTIEL 

Si vous avez une présentation à faire (un pitch, une présentation commerciale…), je vous recommande de la préparer un maximum.

Pas besoin de tout écrire sur du papier, en coaching, on rédige seulement  :

  • L’introduction
  • La conclusion
  • Les principaux bullets points de la structure et les mots clés

Si vous avez tout rédigé, je vous recommande de ne pas apprendre par coeur, mais de mémoriser l’HISTOIRE.

Si vous vous entraînez à dire le discours 5 fois, le résultat sera à chaque fois différent, même si le contenu général reste le même.

On peut apprendre 3 choses par coeur : 

  • La 1ère phrase de l’introduction. C’est là que le trac est à son comble.
  • La dernière phrase. C’est la dernière impression, il faut la soigner.
  • Les transitions entre les idées principales. Le fil conducteur sera soigné.

Évidemment, si vous avez une VRAIE hantise de prendre la parole et une mémoire d’éléphant, vous pouvez TOUT apprendre par coeur.

C’est la méthode de Tim Urban. Connaissez-vous Tim Urban ?

C’est le fondateur du génial blog « Wait But Why« .

C’est aussi un conférencier célèbre, qui a notamment participé à la conférence TED dont les places coûtent plusieurs milliers d’euros.

Pour réussir ses conférences, il apprend tout par coeur jusqu’à obtenir le même résultat que la chanson “Joyeux Anniversaire”.

 

 

Le résultat Joyeux anniversaire c’est la chanson que l’on peut chanter dans un restaurant quelle que soit la situation :

  • tout en prenant une photo
  • tout en déplaçant les bouteilles pour faire de la place au serveur sur la table
  • tout en vérifiant que les cheveux de l’heureux élus ne prennent pas feu au dessus du gâteau
  • tout en regardant 4 autres choses.

Au théâtre, pour vérifier qu’elle connait parfaitement mon texte, Estelle Haas débite les mots de manière automatique.

Tout en cuisinant de la soupe au topinambour, tout en écoutant Deezer, tout en pensant à ce qu’elle va faire ce soir.

C’est de la mémoire automatique, de la mémoire “froide”.

Néanmoins, Estelle le dit clairement : si vous n’êtes pas comédien ou conférencier professionnel, mieux vaut apprendre l’histoire et non les mots.

Elle me racontait ainsi avoir récemment vécu un échec dans l’un de ses coachings.

Elle était face au fondateur d’une startup parisienne qui cartonne.

Parce qu’il déteste la prise de parole, ce fondateur a demandé à Estelle d’écrire son discours pour lui. Elle a refusé, car elle n’écrit jamais seule, elle co-écrit.

Le fondateur a alors demandé à son équipe d’écrire le discours à sa place…

Ensuite, il a appris le discours par coeur, mot après mot (double erreur 404 !).

Malheureusement, Estelle, sa coach, n’a pas réussi à le convaincre de faire autrement.

C’est pourtant son discours de fin d’année face à tous ses plus gros partenaires, dont les plus grosses entreprises du CAC40.

C’était du par coeur, et ça s’est senti : la parole était monotone et pas naturelle.

Résultat, tout son corps était crispé : immobile, bras refermés et aisselles serrées.

Normal, ce n’était pas ses mots à lui.

Non seulement le public n’est pas ressorti inspiré ou reboosté, mais il est reparti dubitatif.

 

SECRET NUMÉRO 2 : VISUALISER COMME LES SPORTIFS DE HAUT NIVEAU

La visualisation est un exercice puissant pour diminuer le stress le jour J.

L’exercice est pratiqué par les comédiens (surtout avant une première au théâtre), les pilotes de la patrouille de France ou encore de nombreux sportifs de haut niveau. 

Stéphanie Gicquel, championne de France d’athlétisme (24h sur route – 215,3 km – sans dormir – sans aucune pause), utilise cette méthode.

 

Pour préparer sa traversée de l’Antarctique via le pôle Sud sur 2.045 kilomètres en 74 jours par -50 °C (oui, oui) elle visualise sa course :  

“Avant de courir, je visualise les obstacles. Parfois ces visualisations m’amènent à pleurer. Je me vois en plein milieu d’un désert gelé, avoir très froid, dans des situations extrêmes : avec une rage de dent pendant un mois.” 

Cette technique de la visualisation fonctionne extrêmement bien pour les entrepreneurs.

Estelle Haas m’a parlé d’un exercice à faire avant votre prochaine vente : VISUALISEZ VOTRE PRISE DE PAROLE, COMME SI VOUS Y ÉTIEZ.

Fermez les yeux quelques minutes et imaginez-vous le jour J lors de votre prise de parole. Visualisez votre entrée dans la salle, le premier silence, les regards.

La table de réunion, si c’est une présentation en réunion. Le powerpoint.

Visualisez-vous en train de prononcer la première phrase. Si vous avez du temps, visualisez-vous en train de faire le discours dans son intégralité.

Le résultat est éblouissant.

SECRET NUMÉRO 3 : LA RESPIRATION

C’est une dernière méthode, qui fait des miracles.

Avant de monter sur scène, la troupe de comédiens d’Estelle pratique la ​cohérence cardiaque.

Ils prennent une petite inspiration par le nez pendant deux secondes. Ils tiennent en apnée pendant 3 secondes. Puis, ils prennent une longue expiration par la bouche pendant 4 secondes.

La clé est de prendre des petites et légères inspirations par le nez et d’expirer longuement par la bouche.

On peut s’amuser à allonger l’expiration pour aller de plus en plus loin : Estelle Haas fait par exemple 22 secondes d’expiration pour 3 secondes d’inspiration.

Vous pouvez télécharger l’application Kardia pour vous guider.

Quand faut-il utiliser ce troisième secret de la respiration ? Quand le stress vient avant une vente ou un pitch !

Estelle Haas nous invite à considérer le trac comme une grosse centration sur soi. La cohérence cardiaque vide la tête et permet de se concentrer sur autre chose que soi-même.

Avec ça, nous sommes parés !

Conclusion

À vous de jouer maintenant !

Dites nous quelles sont vos tactiques personnelles pour réussir vos prises de parole en commentaires !

Alexandre Dana et l’équipe LiveMentor

Avatar

Alexandre Dana

  • « Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément .. » résume parfaitement le fond de cet article : maitriser l’histoire plus que les mots ! C’est là tout le « mindset » des orateurs qui embarquent, ceux qui vous donnent envie de les suivre, peu importe si on ne retient pas leurs mots, l’essentiel est le ressenti que l’on garde d’un bon discours. Malheureusement ils ne sont pas si nombreux ces orateurs : pourquoi ? Parce-qu’au delà de toutes les techniques qui existent pour délivrer au mieux notre histoire et bannir le stress, il y a un élément fondamental qui se rapproche d’une forme d’intelligence sociale : délivrer un discours au service des autres, avec le coeur et toute l’authenticité que l’on peut y mettre et non pas pour nourrir son propre ego. Pour çà il faut avant tout aimer les autres autant que sois-même. Etre convaincu de leur être utile. Possédez ce « mindset » et lorsque vous délivrerez votre prochain Pitch, lorsque vous animerez une conférence ou une réunion, le seul stress qu’il pourra subsister sera moteur, et les mots vous viendront aisément. Et au delà de tout, aimez ce que vous faites, ajoutez-y la notion de plaisir, soyez heureux d’avoir l’opportunité géniale d’un public qui vous écoute et la question du stress ne se posera plus jamais ! …. mais toujours, maitrisez le fond de votre histoire !!

  • Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

    Rapport de faute d’orthographe

    Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :