Blog LiveMentor
Les compétences indispensables pour créer son entreprise

Les Compétences Indispensables pour Créer votre Entreprise

Pendant longtemps, j’ai été allergique au business plan, malgré le fait que c’est un pilier incontournables parmi les compétences nécessaires à la création d’une entreprise

J’avais peur de passer énormément de temps à travailler des projections financières détaillées sur trois ans, à choisir le statut juridique idéal, et à trouver des moyens de financement… sans faire réellement avancer mon projet.

Ma réflexion était la suivante : le temps que je passe sur Excel (à compléter les lignes de mon tableau financier) est du temps que je ne passe pas avec mes clients (à augmenter mon chiffre d’affaires).

Dans mon entourage, je voyais des porteurs de projet perfectionnistes être paralysés à l’idée de lancer un projet sans réaliser des projections financières très précises. 

En réaction à cela, je me disais que chaque minute de mon temps devait servir à quelque chose de concret.

J’avais besoin d’être constamment actif.

entrepreneur actif

Peaufiner mon business plan pendant plusieurs semaines ne faisait pas partie de ces choses concrètes.

Nous avons donc construit la pédagogie LiveMentor pour encourager les entrepreneurs à se mettre dans l’action :

  • rassembler sa communauté de fans le plus tôt possible pour bénéficier d’un bouche-à-oreille rapide et d’une jolie traction pour le lancement ;
  • tester rapidement plusieurs techniques marketing pour se faire connaître sur Internet – si celle-ci ne fonctionne pas, on essaie la suivante !
  • transmettre des méthodes concrètes pour aider un entrepreneur à convaincre davantage de clients de lui faire confiance (c’est sa mission première et sans cela, rien ne fonctionne).

Après avoir accompagné plus de 9 000 entrepreneurs aux profils très variés, nous nous sommes rendus compte que ce sont des compétences indispensables à la création de votre entreprise et réussir sur Internet.

Mais nous nous sommes également rendus compte d’un autre élément, que je n’avais pas anticipé : pour mener un projet à bien, il y a des compétences indispensables à avoir :

Bien que ces compétences sont nombreuses, je vous expliquerai tout d’abord les erreur que j’ai pu faire personnellement avec LiveMentor.

Ce sont des erreurs que font encore trop d’entrepreneurs. Des erreurs qui pourraient parfois coûter la vie de leur projet.

Mais, en lisant cet article, vous serez certain de ne plus les reproduire.

Voici le plan de cet article :

I/ Obtenez les compétences à la création de votre entreprise
II/ Obtenez les compétences à la création de votre entreprise

C’est parti !

I. Ne faites pas la même erreur que moi

Lorsque j’ai démarré, mon erreur était la suivante : je voyais la finance et l’administratif comme une contrainte.

Pendant plusieurs années, je suis resté très marqué par cette vision.

Heureusement, certaines personnes ont su me faire évoluer.

Je réalise que si j’avais pris le temps de m’intéresser aux finances plus tôt, j’aurais pu éviter de faire certaines erreurs qui ont failli coûter très cher à LiveMentor.

J’aurais également fait certains choix de financement qui auraient grandement accéléré le développement de l’entreprise.

Aujourd’hui, je réalise que la finance et les business plans sont des outils au service de l’entrepreneur, et non des corvées.

J’ai compris qu’il existe d’autres manières (beaucoup plus intelligentes et souples) de construire un business plan. Des manières bien plus modernes que la vision très rigide que j’en avais à l’époque.

Mais voici une réalité dont on parle peu : il existe une très grande inégalité entre les entrepreneurs qui maîtrisent leur financement…

… et ceux qui n’ont pas les connaissances pour le faire.

  • J’ai vu des entreprises mettre la clef sous la porte à cause d’un méchant décalage de trésorerie qu’elles ne maîtrisaient pas – alors que leur activité était parfaitement rentable !
  • J’ai vu des entrepreneurs avec des idées géniales incapables de se tourner vers les bonnes solutions pour financer leurs premières productions – et leurs idées ne sont restées que des idées !
  • J’ai vu des entrepreneurs souffrir d’une absence de visibilité sur leurs coûts réels, et donc leur rentabilité – aucune entreprise ne peut tenir dans ces conditions !

À l’inverse, j’ai vu des entrepreneurs activer les bons leviers de financement pour se sortir d’une période très délicate, au moment où ils en avaient besoin.

Quelle entreprise ne traverse pas des moments difficiles, où il faut être capable de faire le dos rond ?

Les problèmes de trésorerie représentent la première cause de faillite d’une entreprise, en France.

Dans ces situations, maîtriser les différents outils financiers fait la différence.

Savoir piloter son activité pour anticiper les moments difficiles fait la différence.

Être capable de solliciter les différentes options de financement à sa disposition, fait aussi la différence.

II. Obtenez les compétences à la création de votre entreprise

Je pense à Fanny et Claudette de FEMPO, qui ont convaincu un banquier de leur prêter 50 000 € pour financer leur première production de culottes.

Je pense aux campagnes de financement participatifs que nous avons organisées pour lancer Le Carnet du temps, et notre magazine Odyssées d’entrepreneurs.

Odysseees entrepreneurs magazine

Je pense à Taïg Khris (le fondateur de Onoff) qui a fait survivre son entreprise pendant 5 ans avant qu’elle ne soit rentable.

Toutes ces histoires, je vous les ai racontées.

Vous savez donc que si ces entreprises sont encore en vie (malgré leurs galères), c’est grâce à une connaissance approfondie des outils financiers et juridiques.

C’est pour ça que nous avons créé une formation dédiée à ces outils avec tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer, toutes les bonnes pratiques d’une entreprise bien gérée…

Comme toutes les formations LiveMentor, celle-ci a été construite en s’appuyant sur deux grands piliers.

(1) D’un côté, les problèmes concrets que rencontrent chaque jour les 9 000 entrepreneurs de la communauté LiveMentor.

  • Quel statut dois-je privilégier si je souhaite faire entrer de nouveaux actionnaires ?
  • Comment financer l’acquisition de ma machine de production ?
  • Quelles sont les conditions nécessaires pour une levée de fonds ?
  • Dois-je emprunter de l’argent à une banque ou organiser une campagne de financement participatif ?

Voici le genre de questions très concrètes que l’on reçoit.

(2) De l’autre côté, nous avons sollicité l’expertise de personnes très compétentes sur toutes les questions liées à la création d’une entreprise (je vous les présente dans un instant).

a) L’art du Business Plan

Le Business Plan est redouté par de nombreux entrepreneurs. Il est trop souvent vu comme un outil rigide et contraignant.

Pourtant, c’est tout l’inverse. Il fait partie des principales compétences à la création de votre entreprise.

Vous devez comprendre les spécificités financières de votre activité : 

  • Si vous proposez un produit physique (e-commerce ou boutique), alors la gestion des stocks, les décalages de trésorerie ou encore les délais de paiement deviennent des enjeux importants.
  • Et même si vous proposez un produit digital ou un service (comme du conseil ou de la formation), vous devez être capable d’en comprendre les implications financières.

Impossible de piloter votre activité sans comprendre la subtilité de ces notions.

Le business plan est donc un outil fantastique pour comprendre comment fonctionne votre activité… à condition de savoir bien l’utiliser.

b) Choisir votre statut juridique

C’est un sujet auquel on ne pense pas quand on lance son entreprise… mais ils sont très importants !

Les choix que vous faites ont des conséquences, souvent invisibles, sur le long terme.

  • Votre structure juridique peut-elle faire entrer de nouveaux actionnaires ? 
  • Quel statut permet facilement d’effectuer une levée de fonds ? Une campagne de financement participatif ? 
  • Quel statut devez-vous choisir, en tant que dirigeant d’entreprise (sujet particulièrement sensible) ? Quel impact aura-t-il sur votre rémunération ?

Nous traitons ces questions en profondeur dans notre formation Création d’Entreprise.

c) Comment faire financer votre activité

Les options de financement sont nombreuses – mais elles ne s’utilisent pas toutes dans les mêmes situations :

  • Le financement par fonds propres ;
  • Le financement via « Love Money » ;
  • L’organisation d’une campagne de financement participatif (crowdfunding) ;
  • L’appel aux subventions ;
  • Le financement grâce à la dette bancaire ;
  • Le prêt et le financement par la dette quand on est indépendant ;
  • L’entrée au capital de nouveaux actionnaires et la levée de fonds ;
  • La sollicitation de Business Angels et d’investisseurs particuliers ;

Dans le module “financement” de la formation, nous étudions chaque option de financement pour vous en livrer tous les secrets.

d) Pitcher son activité

Enfin, dans le dernier module de la formation, nous nous intéressons au pitch.

communaute livementor

  • Êtes-vous capable de convaincre un investisseur ou un banquier d’investir dans votre projet ?
  • Êtes-vous capable d’embarquer votre communauté dans votre aventure ? 
  • Êtes-vous capable de communiquer ce qui rend votre projet unique, de manière concise et efficace ?

Nous dédions ce dernier module à l’art du pitch, car c’est la condition finale d’une création d’entreprise réussie. 

Parmi les 9 000 entrepreneurs que nous avons accompagnés, il y a une tendance claire qui se dégage : les entrepreneurs qui durent dans le temps ne sont pas toujours ceux qui sont soutenus par de grands fonds d’investissement.

Non, ce sont ceux qui parviennent à communiquer avec efficacité et impact.

Voilà pourquoi nous en avons fait un module à part dans notre formation Création d’Entreprise.

Cette formation comprend des cours théoriques pour maîtriser les savoirs fondamentaux, ainsi que des cas pratiques pour que vous compreniez comment appliquer ces savoirs à votre propre projet.

Et lorsque vous traverserez une mauvaise passe, ou que vous souhaiterez accélérer le développement de votre entreprise, vous serez capable de comprendre et d’activer les bons leviers financiers et juridiques, au bon moment. 

C’est à vous !

Je sais que ces compétences sont nombreuses et peuvent parfois paraitre ambigües. Mais, une fois cette formation suivie, vous aurez connaissances des principales compétences à la création de votre entreprise. 

Discutons-en dans les commentaires, je me ferai un plaisir de vous répondre !

cours par mail sur la création d'entreprise

Avatar

Alexandre Dana

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!