Blog LiveMentor

Comment Rose alias @rose_ndong, organise son temps ?

Dans cette série d’interviews pour la sortie du Carnet Du Temps, on a demandé à certaines influenceuses/entrepreneuses de nous parler de leurs astuces et leurs conseils pour gérer au mieux leur temps.

Le Carnet du Temps est un projet mené par LiveMentor et la fantastique maison d’édition 23heures59éditions.

Cette maison d’édition fait bien plus que de la papeterie. Elle crée des carnets de méthodologies pour vous aider à réussir vos projets personnels et professionnels et planifier vos rêves.

Rose est un nouveau profil de cette série d’interview : l’entrepreneuse fashion et beauty !
Cette parisienne aide les femmes tout au long de leur parcours sur Internet.  Si vous cherchez comment vous lancer en vivant de vos passions, c’est elle qu’il faut suivre !
On est ravi d’apprendre ses secrets afin de rester motivée et organisée.
Voici son interview intitulée : regard d’une femme entrepreneure sur la valeur du temps.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par R O S E N D O N G (@rose_ndong) le

1) Comment protèges-tu ton temps ?

Suite au décès d’un être cher, j’ai pris conscience que personne n’est à l’abri d’un accident et surtout que notre temps était limité sur
cette terre.
Cela m’a poussé à me recentrer sur moi-même, mon bien-être et ma vie.
Mon regard sur ma carrière et ma vie avaient changé.
Je devais créer un mode de vie qui me permettrait pas forcément de travailler «moins» mais «mieux» et qui soit en accord avec mes nouvelles aspirations pour reprendre le contrôle de ma vie et non plus subir la vie et le temps.
J’avais une double motivation : vivre de mon activité et changer le monde.
En devenant entrepreneure, j’ai découvert la liberté (horaire, environnement et choix des collaborateurs) mais également la prise de responsabilité.
Lorsque l’on a découvert sa mission de vie et que l’on souhaite donner un sens à sa vie, cela devient instinctif de protéger son temps.

2) As-tu des routines ? Si oui, lesquelles ?

Je commence mes journées avant l’aube par la prière pour me connecter avec mon créateur, ensuite je prends mon petit-déjeuner
et souvent je commence à travailler au lit.
Cela me permet de commencer la journée en douceur.
Etant une digitale nomade, j’ai la liberté de travailler de chez moi ou à l’extérieur. Je choisis toujours de travailler et de rencontrer mes clientes dans des palaces parisiens.
La plupart de mes tâches administratives et commerciales sont automatisées.
Il était primordial pour moi de trouver les bons outils afin d’alléger ma masse de travail au quotidien.
De ce fait, je suis simplement concentrée sur les nouveaux moyens de faire grandir mon business et non de le gérer.
Aucune de mes journées se ressemblent et ma vie est différente de la masse.
En devenant «entrepreneur», on se marginalise (momentanément au moins) au nom de ses rêves.

3) Comment libères-tu du temps pour ce qui compte vraiment ?

Mon emploi salarié m’autorisait à prendre une pause, l’entrepreneuriat est un dévouement permanent : j’ai mon projet dans ma tête 24h/24. Je rêve, mange, respire et dors entrepreneuriat.
Si l’entrepreneuriat me permet de me lever tous les matins avec une joie intacte, une envie folle d’écrire la suite de l’aventure, je ne fais jamais la déconnexion totale.
La notion de journée, soirée, week-end ou vacances devient très perméable.
Je me force à lever le pied quand cela devient trop lourd en m’accordant un break (rendre visite à ma famille, un tea-time avec une amie, massage au spa…).
Ces mini breaks sont essentiels et me permettent de tenir ce marathon.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par R O S E N D O N G (@rose_ndong) le

4) Quand as-tu l’impression de perdre ton temps ?

En tant qu’entrepreneure, il faut être en mesure de tenir sa comptabilité, se rendre visible, développer des moyens promotionnels, devenir ambassadrice de son projet…
1000 métiers et un temps limité pour le faire !
J’ai compris que je ne pourrais pas tout faire mais surtout que je ne devais pas tout faire toute seule.
Il est important de savoir déléguer afin de se concentrer sur l’essentiel: développer son activité.
La plus grosse perte de temps serait de me former dans tous les domaines au lieu de rémunérer quelqu’un pour le faire à ma place.
J’ai compris que le temps est mon plus précieux capital.

5) Quel est le temps le plus précieux pour toi ?

Le temps le plus précieux est aujourd’hui !
Hier est de l’histoire ancienne, demain est un mystère donc le seul moment que je contrôle est aujourd’hui.
Prendre le risque de devenir entrepreneure fut l’occasion de reprendre le contrôle de ma vie, de créer un sens, d’avoir un impact, d’apporter au quotidien une aide aux femmes de ma communauté, de leur transmettre cet élan afin qu’elles puissent changer le monde à leurs échelles.
C’est valorisant de constater ce que l’on obtient à la force de nos mains, de nos idées et de notre courage
———————    ———————    ———————
On remercie Rose pour son témoignage à la fois très sincère, très personnel (le déclic sur le temps qui passe et que nous ne sommes pas éternels) mais aussi tellement motivant !
Rose a parfaitement raison de profiter du moment présent, il n’y a rien de plus précieux.

En attendant de vous communiquer plus d’informations, nous avons décidé de gâter plusieurs d’entre vous ! Inscrivez-vous sur la liste d’attente pour être parmi les premier à en savoir plus et  partagez ce lien sur vos différents réseaux sociaux en mettant un hashtag #CarnetDuTemps pour tenter de remporter un carnet et une formation LiveMentor sur la productivité.

Lucile Cros

Lucile Cros

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
shares

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :