Alexandre K.

Alexandre K.

Pas Encore D'avis

Clock 10 heures de cours
Free session Premier Cours Gratuit

Présentation

Etudiant en Mathématique/physique PREPA Centrale Paris à Paris VI

Etudiant en mathématique/physique/chimie/Informatique dans la section PREPA ENSI (Préparation aux concours des grandes écoles d'ingénieurs) à l'université de Pierre et Marie Curie et également diplomé d'un bac S spécialité mathématique mention TB, je pourrais vous apportez un réel soutient, essentiellement en mathématique.

Ma méthodologie: 

En mathématique, il existe différentes façons de traiter le même cours. L’objectif étant d’obtenir la meilleur note en cours, je m’adapte au plus près de ce que fait le professeur (travail sur le mêmes supports: livre du cours, devoirs maisons...). En ce qui concerne la préparation du brevet ou du bac, je me focalise d’abord sur les interrogations du professeur puis sur les annales. 

Lorsque je suis un élève je m’engage personnellement à l’amélioration de ses résultats, à condition que l’élève fournisse le travail demandé. En ce sens, je regarde ses contrôles passés pour bien identifier ses lacunes et préparer le cours. L’élève est véritablement accompagné dans son étude.

Lorsque l’élève est en difficulté, enseigner les mathématiques ne se limite pas seulement à enseigner un cours et combler des lacunes mais à motiver l’élève, lui redonner confiance en lui et lui proposer-enseigner une méthodologie de travail qui lui convienne: 

-établir des priorités dans son étude-étudier efficacement et régulièrement

-apprendre à ficher un cours, des exercices types et contrôles / annales 

-une certaine rigueur puis aisance dans l’écriture mathématique et la présentation

Les bons résultats en mathématique d’un élève repose, selon moi, sur au moins 3 facteurs:

-être attentif en cours-réaliser un travail personnel régulier

-être accompagné si nécessaire

Chaque facteur est lié aux autres ce qui peut générer une dynamique destructive ou constructive.Ne pas être attentif en cours, c’est d'autant plus de travail personnel pour l’élève qui n’ayant pas compris le cours (ni parfois bien recopié) se décourage rapidement. Les “mauvaises” notes, les lacunes et parfois le redoublement ne font qu’accentuer sa démotivation laissant penser à l’élève “qu’il n’est pas fait pour les maths” le conduisant à une impasse.

Le professeur joue souvent le rôle de désamorcer la situation et inverser la dynamique: L’élève travaillant avec le professeur, comprend davantage le cours et adapte de nouvelles stratégies d’apprentissage, est plus attentif en classe ce qui le motive à étudier davantage lui permettant d’obtenir de mes meilleurs résultats. Ces notes lui redonnent confiance le conduisant à avoir plus de plaisir dans son étude.

L’étude seule de l’élève est fondamentale, car c’est seul qu’il pourra bien comprendre et assimiler les notions. J’adapte le travail personnel de l’élève en fonction de son temps disponible et son objectif (s’il a des lacunes, motivation pour étudier tout seul, la note qui lui convient...) 

Le minimum souhaitable est de revoir ce qu’on a fait et faire le travail personnel demandé (pour rattraper les lacunes en général). Sinon, l’élève se découragera vite de revenir sur les mêmes notions.

L’élève peut également préparer les exercices du cours. Plus l’élève réalisera un travail personnel plus le cours lui sera instructif.

Je suis à votre disposition pour toute information complémentaire.

A bientôt,

Alexandre

Cursus académique

  • étudie à Université Pierre et Marie Curie (Paris VI)
  • Bac S mention Très Bien

Matières enseignées et méthodologie

Mathématiques niveau Collège

En mathématique, il existe différentes façons de traiter le même cours. L’objectif étant d’obtenir la meilleur note en cours, je m’adapte au plus près de ce que fait le professeur (travail sur le mêmes supports: livre du cours, devoirs maisons...). En ce qui concerne la préparation du brevet ou du bac, je me focalise d’abord sur les interrogations du professeur puis sur les annales. 

Lorsque je suis un élève je m’engage personnellement à l’amélioration de ses résultats, à condition que l’élève fournisse le travail demandé. En ce sens, je regarde ses contrôles passés pour bien identifier ses lacunes et préparer le cours. L’élève est véritablement accompagné dans son étude.

Lorsque l’élève est en difficulté, enseigner les mathématiques ne se limite pas seulement à enseigner un cours et combler des lacunes mais à motiver l’élève, lui redonner confiance en lui et lui proposer-enseigner une méthodologie de travail qui lui convienne: 

-établir des priorités dans son étude-étudier efficacement et régulièrement

-apprendre à ficher un cours, des exercices types et contrôles / annales -une certaine rigueur puis aisance dans l’écriture mathématique et la présentation

Les bons résultats en mathématique d’un élève repose, selon moi, sur au moins 3 facteurs:

-être attentif en cours

-réaliser un travail personnel régulier

-être accompagné si nécessaire

Chaque facteur est lié aux autres ce qui peut générer une dynamique destructive ou constructive.Ne pas être attentif en cours, c’est d'autant plus de travail personnel pour l’élève qui n’ayant pas compris le cours (ni parfois bien recopié) se décourage rapidement. Les “mauvaises” notes, les lacunes et parfois le redoublement ne font qu’accentuer sa démotivation laissant penser à l’élève “qu’il n’est pas fait pour les maths” le conduisant à une impasse.

Le professeur joue souvent le rôle de désamorcer la situation et inverser la dynamique: L’élève travaillant avec le professeur, comprend davantage le cours et adapte de nouvelles stratégies d’apprentissage, est plus attentif en classe ce qui le motive à étudier davantage lui permettant d’obtenir de mes meilleurs résultats. Ces notes lui redonnent confiance le conduisant à avoir plus de plaisir dans son étude.

L’étude seule de l’élève est fondamentale, car c’est seul qu’il pourra bien comprendre et assimiler les notions. J’adapte le travail personnel de l’élève en fonction de son temps disponible et son objectif (s’il a des lacunes, motivation pour étudier tout seul, la note qui lui convient…) 

Le minimum souhaitable est de revoir ce qu’on a fait et faire le travail personnel demandé (pour rattraper les lacunes en général). Sinon, l’élève se découragera vite de revenir sur les mêmes notions.L’élève peut également préparer les exercices du cours. Plus l’élève réalisera un travail personnel plus le cours lui sera instructif.

Mathématiques niveau Lycée

En mathématique, il existe différentes façons de traiter le même cours. L’objectif étant d’obtenir la meilleur note en cours, je m’adapte au plus près de ce que fait le professeur (travail sur le mêmes supports: livre du cours, devoirs maisons...). En ce qui concerne la préparation du brevet ou du bac, je me focalise d’abord sur les interrogations du professeur puis sur les annales. 

Lorsque je suis un élève je m’engage personnellement à l’amélioration de ses résultats, à condition que l’élève fournisse le travail demandé. En ce sens, je regarde ses contrôles passés pour bien identifier ses lacunes et préparer le cours. L’élève est véritablement accompagné dans son étude.

Lorsque l’élève est en difficulté, enseigner les mathématiques ne se limite pas seulement à enseigner un cours et combler des lacunes mais à motiver l’élève, lui redonner confiance en lui et lui proposer-enseigner une méthodologie de travail qui lui convienne: 

-établir des priorités dans son étude-étudier efficacement et régulièrement

-apprendre à ficher un cours, des exercices types et contrôles / annales -une certaine rigueur puis aisance dans l’écriture mathématique et la présentation

Les bons résultats en mathématique d’un élève repose, selon moi, sur au moins 3 facteurs:

-être attentif en cours

-réaliser un travail personnel régulier

-être accompagné si nécessaire

Chaque facteur est lié aux autres ce qui peut générer une dynamique destructive ou constructive.Ne pas être attentif en cours, c’est d'autant plus de travail personnel pour l’élève qui n’ayant pas compris le cours (ni parfois bien recopié) se décourage rapidement. Les “mauvaises” notes, les lacunes et parfois le redoublement ne font qu’accentuer sa démotivation laissant penser à l’élève “qu’il n’est pas fait pour les maths” le conduisant à une impasse.

Le professeur joue souvent le rôle de désamorcer la situation et inverser la dynamique: L’élève travaillant avec le professeur, comprend davantage le cours et adapte de nouvelles stratégies d’apprentissage, est plus attentif en classe ce qui le motive à étudier davantage lui permettant d’obtenir de mes meilleurs résultats. Ces notes lui redonnent confiance le conduisant à avoir plus de plaisir dans son étude.

L’étude seule de l’élève est fondamentale, car c’est seul qu’il pourra bien comprendre et assimiler les notions. J’adapte le travail personnel de l’élève en fonction de son temps disponible et son objectif (s’il a des lacunes, motivation pour étudier tout seul, la note qui lui convient…) 

Le minimum souhaitable est de revoir ce qu’on a fait et faire le travail personnel demandé (pour rattraper les lacunes en général). Sinon, l’élève se découragera vite de revenir sur les mêmes notions.L’élève peut également préparer les exercices du cours. Plus l’élève réalisera un travail personnel plus le cours lui sera instructif.

Collège

Lycée



Vous avez une question ? Contactez sans hésiter, 7j/7 un membre de l'équipe LiveMentor par mail à l'adresse contact@livementor.com.


Logo emblem Connexion

Logo emblem Inscription (1er cours gratuit !)