Djamila L.

Djamila L.

Clock 90 heures de cours
Free session Premier Cours Gratuit

Présentation

Visez le vingt en culture générale et en français !

Après un baccalauréat scientifique spécialité mathématique, j'ai intégré la classe préparatoire littéraire de la Maison d'Education de la Légion d'Honneur. Malgré des résultats remarquables à l'Ecole Normale Supérieure (15 en littérature, 16 en philosophie), j'ai choisi d'intégrer HEC (19 en littérature, 18 en philosophie) où je poursuis mes études en deuxième année, la mémoire encore vive de l'esprit concours.

Je suis également licenciée en philosophie, en lettres modernes et en droit. J'ai exploré finement le système scolaire, qu'il s'agisse des disciplines (scientifiques, littéraires, économiques et juridiques) ou des structures (classes préparatoires, grande école, université). A ce titre, je saurai vous orienter au mieux dans les études post-bac pour avoir expérimenté moi-même autant d'options que possible.

Pour les étudiants en prépa HEC, sachez que malgré ce profil atypique, qui manque a priori de cohérence, j'ai réussi à séduire les jurys, y compris les plus redoutables, en entretien de personnalité (15 à l'EM Lyon, 18 à l'ESSEC).

Mon annonce tient pour tous ceux qui préparent les écoles de commerce : khâgneux (A/L, LSH...) autant qu'épiciers (ECE, ECS, STG). Je propose également des cours particuliers aux élèves du secondaire, collégiens et lycéens, en vue des épreuves de français du brevet ou du baccalauréat. 

Haut les coeurs ! de la bonne besogne nous attend.

Cursus académique

  • étudie à HEC Paris
  • Bac S

Avis des élèves

5 Avis
  • Extraordinaire
    5
  • Excellent
    0
  • Bien
    0
  • Moyen
    0
  • Décevant
    0
  • Seuls les élèves ayant pris un cours sur LiveMentor sont autorisés à laisser un avis.



    Les élèves peuvent évaluer leurs mentors sur 3 critères :




    - Expertise
- Disponibilité
- Pédagogie

    Avis laissé par Alexandre

    Le 11 décembre à 09h38

    Extraordinaire

    Djamila a aidé mon fils à préparer l'oral du bac de français. Cours clairs et efficaces. Résultat : 17/20 Grand MERCI !

    Avis laissé par Eva

    Le 07 mars à 05h39

    Extraordinaire

    Très claire, très intéressante et très arrangeante, c'était parfait pour moi. Je recommande vivement

    Avis laissé par Virginie

    Le 05 janvier à 11h49

    Extraordinaire

    Avis laissé par Ben

    Le 09 décembre à 19h08

    Extraordinaire

    Merci beaucoup, vous m'avez beaucoup aidé...

    Avis laissé par Nicolas

    Le 01 juin à 18h30

    Extraordinaire

    Voir plus d'avis

    Questions et Réponses

    Comment reconnaît-on un texte narratif ?

    Français niveau Lycée / Les différents types de textes

    Un texte narratif est un récit, qui narre/raconte quelque chose : il y a donc une temporalité. A cet égard, soyez attentifs aux temps du texte. Souvent, un texte informatif sera au présent alors que la narration privilégie les temps du passé. Mais comme il est possible qu'un texte narratif soit écrit au présent, soyez également attentifs à ces autres critères : - il y a des personnages - il y a des dialogues

    Donnez la définition de la métaphore.

    Français niveau Lycée / Les différents types de textes

    Comme la comparaison, la métaphore met en présence deux réalités en insistant sur leur ressemblance. Mais alors que la comparaison procède par équivalence ("comme"), la métaphore fusionne ces deux éléments pour n'en faire qu'un seul. Par exemple, une comparaison mettant en jeu l'eau et le soleil donnerait "La pièce était pleine de lumière, comme un aquarium est plein d'eau" ; une métaphore donnerait "La pièce était inondé de lumière". Ainsi, la métaphore a un fort pouvoir évocateur et suggestif ; voilà pourquoi on considère donc que c'est la figure de style reine de la poésie.

    Donnez la définition de la commedia dell'arte.

    Français niveau Lycée / La comédie et la tragédie au XVIIe siècle

    On se réfère à la commedia dell'arte particulièrement pour ses personnages canoniques (Arlequin, Scapin, Pantalon, Polichinelle...), récupérés plus tard par les dramaturges français, notamment Molière et Marivaux. Ils sont reconnaissables à leurs costumes et à leur comportement, car ils constituent des archétypes caricaturaux, parfaits pour peindre et railler les mœurs du siècle.

    En quoi l'image est-elle un reflet, un effet ?

    Culture Générale niveau Prépa HEC / L'image

    Trois angles de réflexion : Le vrai - Une réflexion est antérieure au reflet, de même qu'une cause est antérieure à l'effet. Inscrire ainsi l'image au bout d'une chaîne causale implique d'en réduire sa valeur essentielle et en effet, l'image n'est-elle pas à associer aux apparences, trompeuses ? Mais l'image n'est-elle pas une donnée valable aux yeux de la science ? Nous pouvons en connaître les dimensions, elle prend place dans un espace et une durée, et notre connaissance peut la doter d'une permanence qui la fixe mieux qu'aucun reflet ou effet (Kant). Le beau - L'image peut être le résultat d'une inspiration artistique qui a vocation à créer des émotions, des affects en guise d'effet : c'est l'esthétique. Le bien - L'image est un détour dont use le philosophe pour convaincre les foules : mythe d'Er, allégorie de la Caverne. Il s'agit d'une dégradation volontaire d'un raisonnement pour le rendre accessible aux pensées les moins aiguisées.

    Pourquoi la société de consommation est-elle dépourvue de symboles ?

    Culture Générale niveau Prépa HEC / Le symbole

    Le symbole, en tant que correspondance entre les choses de l'esprit et les choses immanentes, est réputé être inépuisable de sens et de poésie. Il réclame l'entremise de la raison et de l'interprétation, qui s'installent dans une durée incompatible avec l'instantanéité de la société de consommation. En effet, la société de consommation offre précisément des denrées consommables dans l'instant. La permanence et le caractère évocateur des symboles sont donc menacés par la société de consommation. On leur substitue des logos ou des signaux, qui désignent dans l'immédiat des produits consommables : il y a un souci d'adéquation et d'immédiateté entre la chose et l'objet.

    Quelle est la distinction entre pornographie, érotisme et représentation artistique du sexe ?

    Culture Générale niveau Prépa HEC / Pornographie-obscénité

    La pornographie vise la satisfaction immédiate et autocentrée du désir (du grec "prostituée" ; mène à l'onanisme) alors que dans l'érotisme (du grec "eros" : le désir), le désir est en suspens : il est donc suggestif, médiat. Enfin, bien qu'il soit également question de sexe (par le sujet) et d'émois (par la forme : c'est le propre de l'esthétique), la représentation artistique du sexe ne vise pas à exciter un désir, mais revêt une signification différente. Le sexe n'y est pas sa propre fin.

    Quelle est l'œuvre de la casuistique ou de la mauvaise foi ?

    Culture Générale niveau Prépa HEC / La raison

    Je ne comprends pas très bien cette question mais puisqu'elle m'évoque les moralistes du XVIIe siècle et Sartre, sujets que j'aime beaucoup, je serais curieuse d'en savoir davantage.

    Quel est le point commun entre le péché, la faute et la transgression?

    Culture Générale niveau Prépa HEC / Le péché, la faute, la transgression

    Le péché, la faute et la transgression se caractérisent par la violation d'une obligation préexistante et engagent à ce titre la responsabilité de celui qui la commet. Cependant, il convient de limiter cette synonymie car la nature de l'obligation diffère (divine, éthique ou réglementaire) ainsi que leur degré de gravité (le péché menace l'âme du pécheur, la faute menace la liberté du coupable, la transgression menace le crédit du transgresseur).

    Pourquoi le roman est-il peu considéré au XVIIe siècle ?

    Français niveau Lycée / L'histoire de roman du XVIIe siècle à nos jours

    Au XVIIe siècle, le roman était peu considéré pour les raisons suivantes : 1) genre "orphelin", sans tradition littéraire 2) genre "romanesque", déraisonnable, favorisant l'évasion par l'imagination et une longueur inutile. 3) genre essentiellement féminin, tant du côté des auteurs que du lectorat. Cependant, si le genre du roman était traité avec légèreté, les romans eux-mêmes étaient très appréciés et les contemporains ont salué les chefs-d'oeuvre de leur époque. Ainsi, Madame de Sévigné écrit à propos de la Princesse de Clèves : "elle ne sera pas sitôt oubliée. C'est un petit livre que Barbin nous a donné depuis deux jours, qui me paraît une des plus charmantes choses que j'aie jamais lues". On peut aussi citer le succès retentissant et européen de l'Astrée. Ces griefs contre le roman ont survécu au XVIIe siècle et constituent aujourd'hui encore la plupart des critiques structurelles que l'on peut faire contre ce genre. Cependant, aujourd'hui, le roman peut se défendre en arguant 1) qu'il existe désormais cinq siècles de tradition littéraire, 2) qu'il s'est exorcisé avec le Nouveau Roman du XXe siècle des écueuils du romanesque et enfin, 3) qu'il existe une veine masculine du genre (remontant à Rabelais, relevant des romans comiques et picaresques notamment). On peut s'amuser de constater que le XVIIe siècle considère peu le roman, alors qu'il a donné naissance aux premiers chefs-d'oeuvre du genre : la Princesse de Clèves, le Roman Comique, L'Astrée... Ce paradoxe s'explique aisément quand on sait que le XVIIe siècle est tenu pour être le siècle d'invention du roman français, et que par défaut d'héritage littéraire, il était tenu pour être moins noble que les autres. En effet, on ne compte pas Chrétien de Troyes (XIe siècle) parce que, même s'il écrivait des récits, c'était en ancien français et en vers. Quant à Rabelais (XVIe siècle), ses romans regorgeaient de grossièretés de nature à repousser l"'honnête homme", c'est-à-dire l'archétype de l'homme de cour que se plaisait à décrire la société précieuse du XVIIe siècle. (1) En outre, le goût de l'époque était pour la concision et la lucidité (c'est le siècle d'or des moralistes et des dramaturges), alors que la production romanesque du XVIIe siècle est gouvernée par les excès : les romans-fleuves des Scudéry en donnent d'excellents exemples, avec des situations romanesques emphatiques, passionnées et extrêmement longues (des milliers de pages). On pourra relever que la Princesse de Clèves ne fait que 200 pages mais on considérait alors que ce n'était pas un roman, mais une nouvelle ! (2) Enfin, on peut aussi mentionner le fait que les romanciers (et surtout les romancières) étaient associés aux salons précieux où les situations étaient imaginées et où l'on donnait de nombreuses lectures. Cela a donné l'occasion aux moralistes de moquer le roman comme objet de vanité. (3)

    Qu'est ce que le monologue ?

    Français niveau Lycée / La représentation du texte théâtral

    Au théâtre, le monologue est une longue prise de parole d'un personnage, alors seul sur scène, qui s'adresse à lui-même ou à un personnage absent. Il se distingue de la tirade, qui est aussi une longue prise de parole par un seul personnage, en ce que la tirade a lieu en présence d'autres personnages, et provoque leur réaction. La répartition du temps de parole (le fameux "dialogue" constitutif du théâtre) est alors inégal. Dans le roman, on parle de "monologue intérieur" pour désigner le procédé qui consiste à inclure dans la narration les méandres des pensées du personnage sous le point de vue duquel nous sommes soumis. On le reconnaît car, prenant le pli de la pensée du personnage, le style est plus erratique et le contenu moins linéaire. En effet, on suit le raisonnement d'un personnage et ses affects, avec toute l'inconstance et l'instabilité que cela suppose.

    En quoi l'essence du tragique se révèle-t-elle dans l'affirmation d'un paradoxe ?

    Culture Générale niveau Prépa HEC / Le tragique

    1) Le moyen et l'effet : la tragédie met en scène la bassesse de l'homme pour édifier le spectateur et le rendre plus moral. 2) Le postulat anthropologique : la tragédie hypertrophie deux tendances contraires de l'humanité : de formidables fulgurances mais une compromission nécessaire. 3) L'exercice esthétique : la tragédie, par le spectacle de la vanité, manifeste en fait le sublime. 1) La préface de Phèdre dit approximativement : "[le théâtre grec] était une école où la vertu n'était pas moins bien enseignée que chez les philosophes". Pourtant, les tragédies mettent en scène le meurtre, l'inceste, la trahison, la folie... C'est la catharsis. 2) Elle rappelle des personnages sublimes à leur condition humaine. En dépit de la perfection de leurs émotions ou de leurs actes, ils sont amenés à se compromettre (jalousie d'Eriphile, passion incestueuse de Phèdre...) à cause de contraintes extérieures (passion non partagée, malédiction...), qui traduit finalement l'inaltérabilité de l'ordre du monde et donc l'inexorable vanité à laquelle tout est voué. Le paradoxe mis en scène est pour ainsi dire kantien : comment être libre dans un monde déterminé ? 3) Cependant, bien que la tragédie confirme cette vanité par un dénouement intense et souvent injuste (la mort ou l'irréconciliable désaccord), elle semble la déjouer par le formidable déploiement d'émotions et de beauté que cet exercice esthétique implique. Autres pistes de réflexion : le paradoxe de la rencontre de l'apollinien et du dionysiaque (Nietzsche, la Naissance de la tragédie - la tragédie se caractérise par cette rencontre et dépasse dès lors le cadre du théâtre) ; la rencontre du grotesque et du sublime (les drames romantiques hugoliens d'inspiration shakespearienne)...

    Matières enseignées et méthodologie

    Français niveau Lycée

    Je propose donc des cours particuliers de français pour aider les lycéens à réussir leur bac. Chaque cours sera personnalisé, en fonction de leurs attentes et de leurs urgences (DS, DM, examens, concours...).

    Pour réussir votre année et la suite, l'essentiel est d'engranger le maximum de références classiques pour savoir reconnaître, dans un sujet, quand elles sont incontournables, c'est-à-dire fructueuses en terme de points. Il faut ensuite apprendre à les présenter de manière savante, vive et piquante pour séduire l'examinateur type, friand de ce genre de tours d'esprit.

    Cela est possible (et facile !) à condition d'avoir une compréhension réelle et approfondie des textes. Nous reviendrons donc sur les points restés pour vous obscurs du cours de votre professeur, et sur ses probables envolées lyriques. Notre cours sera interactif : vous pourrez m'interrompre si vous décrochez, sans embarras. Je suis disponible par mail pour répondre à toute question ou pour relecture de devoirs.

    Si cela est nécessaire, avant même de traiter de littérature, nous pouvons travailler votre grammaire et votre style, car un devoir de français est avant tout un devoir... en français :).

    Enfin, dans l'optique de l'épreuve orale, nous travaillerons sur votre assurance et sur la désacralisation de cette épreuve que vous devez appréhender sans désinvolture mais avec décontraction. En ce sens, des oraux blancs seront menés. Practice makes perfect.

    Ne perdons pas de vue l'enseignement supérieur : je peux vous préparer à une hypokhâgne sereine. Vous ne reproduirez pas mes erreurs, seulement mes succès.

    Culture Générale niveau Prépa HEC

    Le premier cours gratuit sert à déterminer vos points forts, vos points faibles et nos objectifs. Je m’'engage à faire passer le cap de la moyenne à tous mes élèves, ou à vous faire gagner au moins quatre points.

    A la carte :

    -Des cours de méthodologie détaillés et très efficaces, qui vous permettent de rôder la technique de la dissertation et de passer sans difficultés le cap de la moyenne.

    -Une définition approfondie de la notion de « NATURE » par un parcours historique (des présocratiques aux logiciens modernes, en passant par la révolution copernicienne et la révolution kantienne), essentielle pour articuler votre dialectique et comprendre n’importe quel sujet.

    - Comment le concept de nature a-t-il influencé les lettres et les arts ? Mimésis, romantisme, naturalisme... Il s'’agit de vous armer de références-caméléons, ajustables au maximum de sujets, pour illustrer votre propos et faire la démonstration d'’une culture générale solide.

    - Des présentations d'’auteurs, canoniques ou originaux, qui vous permettront de faire effet aux concours et d’'atteindre les meilleures notes. Ma principale qualité est de simplifier des œuvres et des doctrines complexes que vous n’avez pas le temps de lire par vous-mêmes. Je vous présenterai le « catalogue » de ces auteurs lors du premier cours, gratuit.

    - Des annales : des sujets de dissertation à faire ensemble ou une deuxième correction de ceux que vous avez déjà étudiés.

    - Relativement disponible, il m'est également possible de personnaliser chaque cours, en fonction de vos attentes et de vos urgences (DS,DM, oraux...). Nous pouvons également revenir sur les points restés obscurs du cours de votre professeur de classe préparatoire.

    Chaque cours sera interactif : vous pourrez m'interrompre si vous décrochez, sans embarras. Je suis également disponible par mail pour toute question, pour relecture de devoirs ou si vous avez besoin de motivation après un petit coup de mou :).

    Haut les cœoeurs ! de la bonne besogne t'attend.

    Philosophie niveau Prépas Littéraires A/L

    A la carte :

    -Des cours de méthodologie détaillés et très efficaces, qui vous permettent de rôder la technique de la dissertation et de passer sans difficultés le cap de la moyenne.

    Des présentations d'’auteurs, canoniques ou originaux, qui vous permettront de faire effet aux concours et d’'atteindre les meilleures notes. Ma principale qualité est de simplifier des œuvres et des doctrines complexes que vous n’avez pas le temps de lire par vous-mêmes. Je vous présenterai le « catalogue »de ces auteurs lors du premier cours, gratuit.

    De l'entraînement : des sujets de dissertation à faire ensemble ou une deuxième correction de ceux que vous avez déjà étudiés. Trouver la problématique, construire la dialectique et apprendre à commenter la doctrine. 

    -Relativement disponible, il m'est également possible de personnaliser chaque cours, en fonction de vos attentes et de vos urgences (DS, DM, khôlles...). Nous pouvons également revenir sur les points restés obscurs du cours de votre professeur de classe préparatoire.

    Chaque cours sera interactif : vous pourrez m'interrompre si vous décrochez, sans embarras. Je suis également disponible par mail pour toute question, pour relecture de devoirs ou si vous avez besoin de motivation après un petit coup de mou :).

    Le premier cours gratuit sert à déterminer vos points forts, vos points faibles et nos objectifs. Je m’'engage à faire passer le cap de la moyenne à tous mes élèves, ou à vous faire gagner au moins quatre points.

    Haut les cœoeurs ! de la bonne besogne t'attend.

    Collège

    Lycée

    Prépa HEC

    Prépas Littéraires A/L



    Vous avez une question ? Contactez sans hésiter, 7j/7 un membre de l'équipe LiveMentor par mail à l'adresse contact@livementor.com.


    Logo emblem Connexion

    Logo emblem Inscription (1er cours gratuit !)