Mickaël B.

Mickaël B.

Pas Encore D'avis

Free session Premier Cours Gratuit

Présentation

Maîtrise de la langue, de l'espace-temps et culture ancienne

Agé de 24 ans je suis un étudiant diplômé de l'université de Toulouse II-Jean Jaurès-le Mirail. Après un BAC Littéraire avec mention AB, j'ai obtenu une licence d'histoire puis un master en recherche "Sciences de l'Antiquité" (spécialité romaine) ; désormais je prépare depuis deux ans les concours de l'enseignement.

J'ai déjà eu l'occasion de donner des cours particuliers auprès de jeunes élèves du secondaire, essentiellement des cours de rattrapage pour des remises à niveau en vu du brevet ou du BAC, principalement en français (grammaire, conjugaison, orthographe). Mes facilités dans cette matière et ma grande rigueur en maîtrise de la langue française m'ont beaucoup aidé : il est très rare que je fasse des erreurs d'orthographe et ce depuis le collège, ce dont tous mes professeurs m'ont félicité.

Outre le français, la littérature (pour les lycéens) et l'histoire-géographie à laquelle je me destine, je propose de donner des cours en latin, matière que j'ai suivi tout au long du secondaire et que j'ai retrouvé à l'université. Enfin je propose également mes services pour la philosophie (terminales) : c'est une matière dans laquelle j'ai brillé au lycée (16 de moyenne générale sur l'ensemble de mon année de terminale, premier de la classe).

Le premier cours est gratuit, permettant ainsi tant à l'élève qu'à moi-même de faire le point sur le niveau académique et sur les besoins particuliers de l'étudiant ; de s'habituer et maîtriser l'interface.

Ayant une activité professionnelle en matinée je donne des cours plutôt l'après-midi, et pas après 21h maximum, en semaine et en week-end. Ce sera en tout les cas avec plaisir que je vous aiderais dans vos études !

Cursus académique

  • étudie à Jean Jaurès
  • diplômé de Mirail
  • Bac L mention Assez Bien

Questions et Réponses

Qu'advient-il de l'URSS en 1991 ?

Histoire-Géographie niveau Collège / La guerre froide

En 1989, l'URSS fait face à une grave crise profonde depuis plusieurs années. Malgré ses efforts et ses réformes, M. Gorbatchev (chef du parti communiste et donc chef de l'Etat soviétique) ne parvient pas à redresser une économie en lambeaux. Pire, la perestroïka aggrave le quotidien des citoyens soviétiques. Politiquement, l'URSS est fragilisée : ses pays vassaux de l'Est de l'Europe (Pologne, Hongrie, RDA) voient une forte mobilisation inédite des populations réclamant la démocratie, le pluralisme et la fin du parti unique. Ces pays se détachent progressivement du Pacte de Varsovie (créé dans les années 50 pour contrer l'OTAN à l'Ouest) : 1989 notamment voit le Mur de Berlin tomber. C'est la fin du "rideau de fer" (expression de Churchill en 1947), la libre circulation entre l'Est et l'Ouest de l'Europe est désormais possible. Gorbatchev est affaibli politiquement, tant par la sécession des alliés du Pacte de Varsovie que par la perte d'influence de l'URSS face aux Etats-Unis : la politique d'armement à outrance de R.Reagan ("course aux missiles") porte ses fruits car l'URSS n'a pas pu suivre le rythme de production américain. A Moscou, siège du pouvoir, le pouvoir de B.Eltsine (président de la république de Russie) ne cesse de se renforcer et alimente ouvertement les revendications nationales des autres régions de l'empire soviétique. Le putsch organisé par des membres du gouvernement soviétique à l'été 1990 vise à écarter Gorbatchev (alors en vacances en Crimée) et le remplacer pour éviter la désagrégation de l'URSS. C'est un échec : à Moscou, Eltsine parvient à mobiliser la foule contre les putschistes tandis que Gorbatchev condamne le coup d'Etat ; l'armée ne bouge pas. De retour dans la capitale, Gorbatchev n'a en réalité plus d'autorité. Les différentes républiques de l'URSS proclament tour à tour leur indépendance, la réduisant à la seule Russie où Eltsine est tout-puissant. Dans ces conditions, Gorbatchev démissionne et proclame la dissolution de l'URSS, le 26 décembre 1991.

Matières enseignées et méthodologie

Français niveau Collège

L'accent sera mis sur la conjugaison, la grammaire et l'orthographe.

Histoire-Géographie niveau Collège

Il est essentiel de connaître et maîtriser la chronologie, de façon à la restituer et l'utiliser correctement dans les devoirs. Cela permet de saisir les enchaînements des événements et comprendre les faits historiques étudiés.

Plusieurs notions générales doivent être comprises de façon à être restituées, sans pour autant suivre la définition donnée au mot près : il est toujours mieux d'user de son vocabulaire personnel pour "réécrire" la définition de façon à mieux l'intégrer.

En géographie comme en histoire, il est vital de savoir se situer dans l'espace. Cartes et croquis.

Collège

Lycée



Vous avez une question ? Contactez sans hésiter, 7j/7 un membre de l'équipe LiveMentor par mail à l'adresse contact@livementor.com.