Pierre B.

Pierre B.

Pas Encore D'avis

Clock 10 heures de cours
Free session Premier Cours Gratuit

Présentation

Soutien en maths/physique par étudiant centralien

J'ai 20 ans et je suis actuellement étudiant à l'École Centrale Paris que j'ai intégré par le concours PC. J'avais auparavant suivi ma scolarité au lycée Lakanal où j'ai obtenu mon BAC mention très bien puis au lycée Louis-Le-Grand en classe préparatoire. Je suis en parallèle un M1 de physique fondamentale à l'Université Paris-Sud ainsi qu'un M1 de science politique à La Sorbonne, je tiens en effet une attention toute particulière à la curiosité scientifique, et cherche à la stimuler chez tous mes élèves.

J'ai toujours pris beaucoup de plaisir à enseigner, à aider mes amis qui bloquaient sur un point de cours ou sur un exercice. Et au delà de l'aspect purement arithmétique d'augmenter sa moyenne dans telle ou telle matière, je m'efforce à ce que l'élève ait aussi un réel plaisir à apprendre. C'est primordial pour une bonne réussite. J'essaye au maximum de pousser l'élève à s'interroger : je pense que le rôle des questions est incontournable dans l'apprentissage.

Ma formation en classes préparatoires m'a permise d'avoir une très bonne connaissance de l'exigence des concours aux grandes écoles, notamment pour les oraux. J'ai pu passer, avec succès, les épreuves orales de Polytechnique, l'ENS Lyon et Cachan, Centrale et les Mines. J'ai aussi obtenu une mention aux Olympiades de physique. Depuis je donne très régulièrement des petits cours en CPGE, 1ère et 2ème année (environs 200h à mon actif).

Cursus académique

  • étudie à Ecole Centrale Paris

Matières enseignées et méthodologie

Mathématiques niveau Collège

Les cours au collège doivent être centrés sur le seul point important : connaître et avoir compris le cours. Une fois ceci acquis on peut s'évaluer, s'entraîner et améliorer son niveau en faisant des exercices et des annales de brevet pour les 3ème. Le tout s'inscrit dans la continuité du cours suivi en classe (s'il est correctement fait) : il n'est pas question de tout recommencer à zéro !

Mathématiques niveau Lycée

Les mathématiques au lycée peuvent parfois être difficiles et sont la cause de nombreux désespoirs pour certains. Il faut donc dédramatiser et se concentrer sur l'essentiel : le cours. Revoir le cours du professeur avec quelqu'un d'extérieur peut être tout à fait bénéfique. On peut ensuite s'améliorer en faisant des exercices et des annales de BAC pour les Terminales. Je pense qu'il est préférable de continuer le travail fait par le professeur : aider à faire un DM, réexpliquer une correction d'exercice mal comprise etc... Mais si sa pédagogie ne convient pas à l'élève, je suis là pour trouver d'autres méthodes plus adaptées : c'est l'intérêt d'un cours particulier.

Physique-Chimie niveau Lycée

Même chose que pour les mathématiques au lycée : je suis là pour aider aux devoirs et débloquer l'élève en l'aidant à assimiler le cours. Je précise que je fais physique et chimie évidemment.

Chimie PCSI/PC niveau Prépas Scientifiques

La préparation doit être double : pour l'écrit et pour l'oral. Ces 2 types d'exercices étant radicalement différents, il ne faut pas les envisager ensemble. Si les épreuves écrites demandent de la rapidité, une parfaite connaissance du cours et de quelques exercices classiques, les épreuves orales ajoutent l'autonomie et la discussion avec l'examinateur. C'est donc sur tous ces plans qu'il faut travailler.

Ensuite tout dépend du niveau et du caractère de l'élève et du concours souhaité. Mais dans tous les cas, la base c'est le cours. Il faut l'assimiler parfaitement. Ensuite je peux préparer à tous les types d'épreuves : X, ENS, Centrale, Mines et E3A en faisant des exercices classiques ou plus originaux.

Physique PCSI/PC niveau Prépas Scientifiques

La préparation doit être double : pour l'écrit et pour l'oral. Ces 2 types d'exercices étant radicalement différents, il ne faut pas les envisager ensemble. Si les épreuves écrites demandent de la rapidité, une parfaite connaissance du cours et de quelques exercices classiques, les épreuves orales ajoutent l'autonomie et la discussion avec l'examinateur. C'est donc sur tous ces plans qu'il faut travailler.

Ensuite tout dépend du niveau et du caractère de l'élève et du concours souhaité. Mais dans tous les cas, la base c'est le cours. Il faut l'assimiler parfaitement. Ensuite je peux préparer à tous les types d'épreuves : X, ENS, Centrale, Mines et E3A en faisant des exercices classiques ou plus originaux.

Physique-Chimie MPSI/MP niveau Prépas Scientifiques

La préparation doit être double : pour l'écrit et pour l'oral. Ces 2 types d'exercices étant radicalement différents, il ne faut pas les envisager ensemble. Si les épreuves écrites demandent de la rapidité, une parfaite connaissance du cours et de quelques exercices classiques, les épreuves orales ajoutent l'autonomie et la discussion avec l'examinateur. C'est donc sur tous ces plans qu'il faut travailler.

Ensuite tout dépend du niveau et du caractère de l'élève et du concours souhaité. Mais dans tous les cas, la base c'est le cours. Il faut l'assimiler parfaitement. Ensuite je peux préparer à tous les types d'épreuves : X, ENS, Centrale, Mines et E3A en faisant des exercices classiques ou plus originaux.

Physique-Chimie PSI niveau Prépas Scientifiques

La préparation doit être double : pour l'écrit et pour l'oral. Ces 2 types d'exercices étant radicalement différents, il ne faut pas les envisager ensemble. Si les épreuves écrites demandent de la rapidité, une parfaite connaissance du cours et de quelques exercices classiques, les épreuves orales ajoutent l'autonomie et la discussion avec l'examinateur. C'est donc sur tous ces plans qu'il faut travailler.

Ensuite tout dépend du niveau et du caractère de l'élève et du concours souhaité. Mais dans tous les cas, la base c'est le cours. Il faut l'assimiler parfaitement. Ensuite je peux préparer à tous les types d'épreuves : X, ENS, Centrale, Mines et E3A en faisant des exercices classiques ou plus originaux.

Physique-Chimie PTSI/PT niveau Prépas Scientifiques

La préparation doit être double : pour l'écrit et pour l'oral. Ces 2 types d'exercices étant radicalement différents, il ne faut pas les envisager ensemble. Si les épreuves écrites demandent de la rapidité, une parfaite connaissance du cours et de quelques exercices classiques, les épreuves orales ajoutent l'autonomie et la discussion avec l'examinateur. C'est donc sur tous ces plans qu'il faut travailler.

Ensuite tout dépend du niveau et du caractère de l'élève et du concours souhaité. Mais dans tous les cas, la base c'est le cours. Il faut l'assimiler parfaitement. Ensuite je peux préparer à tous les types d'épreuves : X, ENS, Centrale, Mines et E3A en faisant des exercices classiques ou plus originaux.

Collège

Lycée

Prépa HEC

Prépas Scientifiques