Quentin B.

Quentin B.

Pas Encore D'avis

Free session Premier Cours Gratuit

Présentation

Professeur expérimenté, diplômé en économie et en sociologie

Bonjour,

Je m'appelle Quentin, je suis actuellement étudiant à l'université Lyon 2 (Paris 1 dès septembre prochain), et je suis titulaire d'une licence d'économie et d'une licence de sociologie. J'ai un bac ES, obtenu avec une mention Bien (15/20 en SES, 20/20 en spé maths).

Je donne des cours de mathématiques pour lycéens des sections ES, ainsi que des cours de sciences économiques et sociales. J'ai une bonne expérience des cours particuliers : 11 élèves au total, tous sur la durée, tous reçus avec mention au bac. 

Mes études ainsi que les cours particuliers que j'ai donnés en parallèle m'ont donné de solides connaissances et une solide maîtrises des notions abordées en maths et en SES. À l'université, j'ai approfondi ma connaissance des notions du programme. En cours particuliers, j'ai perfectionné ma maîtrise des contenus des programmes, des attentes des professeurs, ainsi que des techniques pédagogiques. Je sais identifier très rapidement les problèmes, et je connais de nombreux "trucs et astuces" des épreuves de maths et de SES. 

N'hésitez pas à me contacter ! Je vous promets qu'après, tout sera limpide.

Cursus académique

  • étudie à Université Lumière Lyon 2
  • Bac ES mention Bien

Matières enseignées et méthodologie

Mathématiques niveau Lycée

Il n'y a pas de secrets, pour être bon en maths, il faut faire pas mal d'exercices d'entraînement. Mais pas n'importe comment.

Tout d'abord, ils font s'assurer que les notions du cours sont connues et surtout parfaitement comprises. On y gagne un temps fou, puisque dans ces conditions, l'entraînement paie très vite. Je m'assure donc que le cours est parfaitement su et compris, en l'expliquant de plusieurs matières et en utilisant plusieurs petits exemples simples. 

Ensuite, on peut s'entraîner. Généralement je commence en faisant un ou deux exercices devant l'élève si besoin. Bien souvent, on comprend tout de suite en regardant quelqu'un le faire !

Pour savoir le refaire soi-même le jour du contrôle, il faut toutefois savoir le faire le jour du cours. Dès que le cours et les exercices sont compris, c'est à l'élève de tenir le stylo. À votre tour ! Ne vous inquiétez pas, je vous guide. J'insiste en outre sur la rédaction : c'est particulièrement valorisé au bac, une bonne rédaction. Et en plus, très souvent, si on sait comment rédiger, c'est que l'on a parfaitement compris.

Économie niveau Lycée

En sciences économiques et sociales, c'est assez "encyclopédique" dans le sens où il faut connaître un contenu de cours assez dense. Pour autant, inutile de l'apprendre par coeur. Je fais des SES depuis cinq ans et je n'ai jamais appris mon cours par coeur, à part peut-être quelques définitions. Alors, comment faire ?Comment en maths, il faut s'assurer que le contenu est parfaitement compris. Mais surtout, il faut être capable de le réexpliquer. En effet, ce qui est demandé dans les dissertations et épreuves composée de SES, c'est avant tout de réexpliquer les notions du cours. Pour cela, inutile de les connaître par coeur. Il faut avoir entendu plusieurs explications différentes (un cours vu en classe, le cours d'un Annabac, le cours d'un Mentor) pour assimiler "en douceur" les notions et être capable de les réexpliquer en puisant dans les différentes versions du cours que l'on a entendu. Vous verrez, c'est très agréable et ça rend ultra serein pour attaquer l'épreuve. On est capable d'interpréter un document, de développer un argument... sans vouloir absolument chercher à réciter son cours, ce qui est difficile, notamment en économie (un peu moins en sociologie).

En conséquence, j'explique le contenu du cours de différentes manières ; surtout, je vous l'explique de manière à être opérationnel le jour du bac. Pour voir si vous êtes au point sur une notion, tentez de l'expliquer à voix haute à un membre de votre parentèle : si vous arriver à vous faire comprendre, c'est bon ! :)

En outre, il ne faut pas laisser de côté la méthodologie des épreuves. Pour ce faire, notamment pour la dissertation, je vous apprendrai à problématiser, chose qu'on apprend assez peu en cours alors que c'est ce qui est demandé pendant l'épreuve. Problématiser, ça vaut dire éviter de répondre à la question telle qu'elle est posée. Problématiser, c'est s'approprier le sujet pour poser un problème en rapport avec ce sujet et tenter de répondre à ce problème avec les connaissances apprises selon la méthode précédente. Par exemple, inutile de faire une disserte sur "Quels sont les liens entre la justice sociale et les inégalités ?" sur un sujet tel que "Inégalités et justice sociale". Ce qui va vous être demandé, c'est plutôt de formuler une réponse à une question du type "Pourquoi peut-on considérer que certaines inégalités peuvent être justes ? Toutes les inégalités sont-elles justes ?". Une réponse possible est : oui, certaines égalités peuvent être justes, comme l'a montré Rawls ; toutefois, il existe des inégalités injustes car cumulative, comme le montrent pas exemple les travaux de Bourdieu..." Ici, notre plan correspond à un "oui, mais", bien plus agréable à lire et à écrire qu'un "oui, non", puisqu'il montre que l'on s'est approprié le sujet. En faisant ça, et en sachant expliquer un minimum les théorie de Rawls et de Bourdieu (entre autres), vous aurez une très bonne note. 

N'hésitez pas à me contacter, je vous apprendrai cette technique efficace et surtout, qui donne un sens à l'apprentissage d'un cours relativement dense.

Lycée



Vous avez une question ? Contactez sans hésiter, 7j/7 un membre de l'équipe LiveMentor par mail à l'adresse contact@livementor.com.


Logo emblem Connexion

Logo emblem Inscription (1er cours gratuit !)