Blog LiveMentor
Le guide complet du Marketing Digital

Vous allez aimer le marketing digital

Si quelqu’un vous demandait de lui expliquer le marketing digital en une phrase, en seriez-vous capable ?

Si la réponse est non, ne vous inquiétez pas. Vous êtes loin d’être les seuls dans ce cas !

Mais le fait que si peu de personnes puissent donner une définition simple est assez étonnant. Car aujourd’hui, le marketing digital est absolument partout :

  • Tous les « spécialistes » disent qu’il faut s’y mettre ;
  • Il y a beaucoup d’agences spécialisées en réseaux sociaux ;
  • Il y a énormément de rédacteurs web et SEO en freelance ;
  • Vous voyez souvent passer des posts de chefs de projet marketing digital ;
  • Et j’en passe.

Avec une telle popularité, on devrait être capable de s’accorder sur une définition simple. Toutes ces personnes devraient savoir de quoi elles parlent.

Mais pour la plupart des entrepreneurs, le « marketing digital » est juste un terme fourre-tout.

Ce que vous pouvez en dire, c’est que ça signifie vous mettre sur Facebook, écrire des articles sur votre blog, faire des partenariats avec d’autres sites, trouver des influenceurs, envoyer des e-mails, …

Et à tout ça s’ajoutent les conseils miracle de certains « gourous du marketing digital » (oui, ils se présentent vraiment comme ça).

Allez faire un tour sur LinkedIn, et vous tomberez vite sur des « génies » qui ont LA solution qui va vraiment décupler vos ventes.

Sauf que deux jours plus tard, ils vous en proposeront une nouvelle. Une autre la semaine suivante, puis encore une encore la semaine d’après. Et ainsi de suite. C’est comme si vous étiez dans un cercle sans fin !

Même ces experts n’arrivent pas à vous éclairer sur une définition simple, carrée (et n’ont peut-être pas envie de le faire).

Résultat : le « marketing digital » reste un terme flou.

Pour mieux comprendre tout ça, je vous propose de disséquer ce terme un peu barbare !

Commençons simplement : « marketing digital », c’est la combinaison de deux mots.

  • Marketing : un mot déjà flou. Surtout si vous n’êtes pas passés par une école de commerce, de communication ou d’ingénieur. C’est quoi le marketing ? De la vente ? De l’étude de marché ? De la pub ?
  • Digital : un autre mot hyper large. C’est de l’informatique ? Les réseaux sociaux ?

Avec deux termes aussi vagues, c’est normal que vous vous posiez quelques questions.

Mais vous allez voir que finalement, ce n’est pas sorcier.

Prenons simplement les choses dans l’ordre.

Le marketing, c’est toutes les actions mises en place pour attirer des clients

Les puristes me reprocheront certainement cette définition.

Mais mon but est d’être le plus simple et le plus clair possible. Donc je vous épargne les définitions compliquées et obscures.

Vous devez juste retenir que le marketing, c’est tout ce que vous faites pour attirer des clients.

Et ces actions se basent sur 4 questions :

  • Quels sont les besoins des clients ? Vous devez parfaitement connaître les personnes à qui vous vendez votre produit (la cible) : leur âge, leur profession, leur lieu de résidence… mais aussi leurs peurs, leurs envies. Par exemple, vendre un programme sportif et un puzzle pour enfants sont 2 choses complètement  différentes ;
  • Quel est le prix idéal ? Vous devez trouver le prix acceptable pour vos clients. Et je dis bien trouver, car pour définir le prix idéal, vous devez faire des tests. Si vous êtes trop cher (exemple : des biscuits à 10 €/unité), vos prospects fuiront. Si vous êtes trop bas (exemple : une table basse à 10 €), ils se méfieront ;
  • Comment faire connaître le produit ? Vous avez le choix entre des publicités, des articles, des interviews, des partenariats, etc. Les moyens sont nombreux et coûtent souvent très chers ;
  • Où et comment le consommateur veut-il acheter ? Vous devez comprendre les habitudes de consommation de vos clients. Si vous vendez des cosmétiques, peut-être qu’ils seront plus rassurés en achetant dans une pharmacie que dans une grande surface. Si vous vendez des céréales, peut-être qu’ils préféreront acheter en supermarché plutôt que dans une boutique spécialisée… Vous devez découvrir ce que vos prospects préfèrent.

Donc le marketing, c’est répondre à ces questions et agir.

Rattachez ensuite le mot « digital » au bout, et vous avez la même chose… mais sur internet.

Le marketing digital, c’est toutes les actions mises en place sur Internet pour attirer des visiteurs

Sur internet, vous avez plusieurs moyens pour attirer des visites et générer du trafic sur votre site :

  • Les moteurs de recherche : quand ils font des recherches sur Google, la plupart des gens regardent surtout les premiers résultats. Et bien grâce à des techniques marketing (SEO), vous pouvez hisser votre site web dans les premiers résultats de la page Google ;
  • Les réseaux sociaux : plus vous ferez des publications impactantes, plus vous aurez de chances d’augmenter votre visibilité ;
  • Les e-mails : les newsletters sont connues pour leur puissance de conversion. Si vous maîtrisez l’e-mailing, vous pouvez créer un lien fort avec vos prospects et les convaincre d’acheter ;
  • Les publicités en ligne : elles vous permettent de toucher des personnes dans les moindres recoins d’internet. Vous pouvez diffuser des publicités sur des sites web, sur les moteurs de recherche, sur les réseaux sociaux… Grâce à elles, vous pouvez attirer de nouveaux visiteurs.

En fait, Internet regorge d’outils pour attirer les clients.

C’est pour ça qu’aujourd’hui, le marketing digital est devenu un domaine à part entière !

Et s’il y a un tel engouement, c’est parce qu’il a de réels avantages par rapport au marketing traditionnel.

Les 5 avantages du marketing digital par rapport au marketing traditionnel

Le marketing digital a énormément d’avantages, mais pour simplifier, j’en ai choisi 5 :

1. Il est économique

Pour vous faire connaître avec des affiches ou des tracts, vous devrez payer la création, l’impression et la distribution.

Par contre, vous avez plein d’outils gratuits pour vous faire connaître grâce à internet. Par exemple :

  • Les réseaux sociaux : Facebook, Instagram et LinkedIn (pour ne citer qu’eux) vous permettent de créer une communauté sans dépenser d’argent ;
  • Le SEO (Search Engine Optimisation) : c’est l’ensemble des techniques qui permettent de se classer dans les moteurs de recherche. Elles aussi sont totalement gratuites.

Grâce au marketing digital, vous pouvez attirer des prospects pour 0 €.

C’est un vrai avantage pour votre trésorerie.

Bien sûr, certaines techniques sont quand même payantes ! C’est le cas des publicités sur les réseaux sociaux par exemple. Mais c’est un investissement qui peut s’avérer efficace, si vous maîtrisez les outils publicitaires.

2. Vous pouvez mettre en place des actions rapidement

Dans le marketing traditionnel, la communication met du temps à montrer ses effets. Par exemple :

  • Si vous faites des affiches, vous devez les créer, trouver un imprimeur, définir les emplacements, puis les coller ;
  • Si vous voulez diffuser une publicité à la télévision, vous devez réaliser le spot publicitaire puis payer des chaînes pour qu’elles diffusent votre pub (et la note est très salée) ;
  • Si vous voulez envoyer du courrier : vous devez créer les lettres ou les catalogues, les imprimer, puis les envoyer.

Pour vous faire connaître avec le marketing traditionnel, vous avez donc besoin de beaucoup de temps et d’argent.

Grâce à Internet, vous êtes libérés de toute cette logistique.

Si vous voulez communiquer, vous pouvez le faire directement :

  • Pour un post sur un réseau social : vous écrivez un texte (ou vous prenez une photo ou une vidéo). Vous publiez. Vos followers verront votre post dans la minute. C’est aussi simple que ça ;
  • Pour une newsletter : vous rédigez un e-mail puis vous cliquez sur un bouton pour l’envoyer à des milliers de lecteurs ;
  • Pour une publicité sur Google : vous créez votre campagne et vous attendez 24h (maximum) avant sa diffusion.

Avec internet, il n’y a plus de barrières. Vous pouvez communiquer directement avec presque tout le monde.

3. Vous pouvez mieux cibler et rentabiliser vos efforts

Avec les techniques de marketing traditionnel, vous toucherez des profils très variés :

  • Un panneau publicitaire dans la rue, sera vu par tous les passants ;
  • Une pub à la radio sera aussi écoutée par des personnes très différentes ;
  • Une pub à la télé, pareil.

Sur le papier, avoir autant de visibilité semble être une bonne chose.

Mais dans les faits, vous dépensez de l’argent pour toucher des gens qui n’ont peut-être pas besoin de votre produit (ou pas envie) ! Par exemple, si vous faites une publicité sur des plats vegans, vous payez quand même quand des fans de viandes voient votre pub.

C’est tellement dommage !

En ligne, vous pouvez cibler les personnes selon leurs centres d’intérêt. Prenez ces deux exemples :

  • Pour Instagram, utilisez le hashtag pour gagner en visibilité (hashtags = mots précédés du symbole #) ;
  • Pour une publicité en ligne, vous pouvez choisir qui verra votre pub, selon son travail ou son lieu d’habitation par exemple.

Vous touchez peut-être moins de personnes mais vous ciblez des prospects qualifiés (c’est-à-dire des gens qui sont intéressés par votre produit).

Et être vus par des acheteurs potentiels plutôt que par tout le monde, vous rapportera bien plus.

Par exemple FEMPO, une marque de culottes menstruelles, se rend visible auprès de sa cible phare, grâce au hashtag #culottemenstruelle.

4. Vous pouvez automatiser des actions et gagner du temps

Voici un exemple qui devrait vous parler.

Pour envoyer du courrier à plusieurs personnes, vous devez imprimer, envelopper et affranchir chacune de vos lettres.

Mais grâce à internet et des outils d’e-mailing, vous pouvez programmer des envois automatiques pour des événements précis (nouvelle inscription, anniversaire, panier abandonné, etc.).

Et ça, c’est possible grâce à certains outils en ligne comme Mailchimp, Sendinblue ou Convertkit.

Cette automatisation vous fait gagner du temps et vous permet de vous concentrer sur d’autres tâches.

5. Vous profitez de l’inbound marketing

Je sais, « inbound marketing » est encore un terme barbare.

Mais rassurez-vous, vous allez vite le comprendre. En fait, l’inbound marketing s’oppose à l’outbound marketing :

  • L’outbound marketing, c’est le fait de « proposer » votre produit aux consommateurs. Par exemple, mettre des affiches dans la rue ou faire des pubs à la télé consiste à « pousser » le produit vers les gens. C’est un peu le principe du poissonnier qui crie « il est frais mon poisson ! » ;
  • L’inbound marketing, c’est l’inverse. Vous attirez des gens à vous. C’est le cas quand un visiteur tombe sur un article, et qu’il va ensuite se renseigner sur ce que vous faites. Le consommateur est actif et va « chercher » votre produit.

D’un côté, vous avez l’outbound marketing qui est souvent critiqué à cause de son côté intrusif. Je peux comprendre cette critique puisque c’est comme si vous forciez des personnes à voir un produit qui ne les intéresse pas.

Et de l’autre, vous avez l’inbound marketing qui permet aux gens de vous trouver, grâce à leurs intérêts. Cette approche est beaucoup plus subtile, et donc très qualitative.

Et c’est justement sur ça que le marketing digital repose :

  • Les visiteurs recherchent de l’information et des conseils. S’ils atterrissent sur votre site, ils peuvent découvrir ce que vous faites et adhérer à vos idées ;
  • C’est le même principe sur les réseaux sociaux. S’ils veulent s’inspirer, ils peuvent tomber sur votre compte. S’ils sont intéressés, ils vont vous suivre ou se renseigner sur ce que vous faites et ils trouveront vos produits.

Au final, le digital vous permet d’optimiser. Optimiser à la fois vos efforts marketing, et votre budget.

Vous allez aimer le marketing digital

Finalement, vous voyez que le marketing digital n’est pas si compliqué… si quelqu’un prend le temps de vous expliquer les choses !

Parce qu’au fond, le marketing digital, c’est juste l’ensemble des techniques pour attirer les internautes vers vos produits grâce à internet.

Mais maîtriser ces techniques a plein d’avantages pour votre projet :

  • Vous dépensez moins ;
  • Vous agissez plus rapidement ;
  • Vous ciblez mieux vos prospects ;
  • Vous automatisez des tâches et gagnez du temps ;
  • Vous faites en sorte que les clients vous trouvent naturellement.

Je vous propose d’approfondir toutes ces techniques dans les prochains articles. On va aborder les principaux leviers du marketing digital, un par un.

Dans les grandes lignes, je pense que nous verrons principalement :

  • Comment démarrer votre projet rapidement et du bon pied ;
  • Et comment le marketing digital vous permettra d’attirer vos premiers prospects.

Mais le mieux, c’est que vous me disiez directement les sujets que vous voulez découvrir ou approfondir. Alors voilà ce que je vous propose : commentez la publication en m’indiquant ce que vous aimeriez travailler !

Ça vous convient ?

Avatar

Alexandre Dana

    • Bonjour,
      Un des sujets que je souhaiterais voir aborder c’est la création de contenus via un blog, pour ma part, l’événementiel (comment se lancer ou se réinventer dans l’activité malgré la crise de la COVID ?).

  • Bonjour Alexandre !
    Merci pour cet article super intéressant !
    Pour ma part, j’aimerai découvrir comment concevoir une stratégie de marketing digitale quand on part de 0 ? Quand on souhaite créer une nouvelle marque/entreprise, quelles sont les différentes étapes indispensables et actions à mettre en place pour préparer le lancement ?

    Merci beaucoup !
    Carlota

  • Do NOT follow this link or you will be banned from the site!