Blog LiveMentor
auto-entrepreneur écrivain

Auto-entrepreneur et écrivain : Je m’auto-publie !

J’ai commencé mon bouquin il y a 10 ans. A ce moment là, je ne pensais pas devenir auto-entrepreneur écrivain…

Puis j’ai commencé à l’écrire très sérieusement il y a 5 ans.

Pourquoi si longtemps plus tard ? Car à l’âge de 15 ans, je découvrais la chose qui m’animait, au moment où je la perdais : l’Evasion.

Avant, je m’évadais à travers la musique, les jeux-vidéos et les romans de fantasy… jusqu’à ce que ça ne suffise plus.

En manque de ma dose, je créé mon propre monde, un endroit où il m’est possible de m’évader quand je le veux, selon mes règles, un monde dont l’existence ne peut être affirmer, ni infirmer.

Ce monde, je l’ai appelé Hebenelia.

Et je me suis dit alors… Pourquoi ne pas aider les autres à s’évader eux aussi ? Pourquoi ne pas donner cette opportunité à tout le monde, cette possibilité d’avoir une fenêtre sur un Ailleurs ?

Et c’est à ce moment que mon projet de devenir auto-entrepreneur écrivain arrive : je veux auto-publier mon roman de fantasy.

Est-ce un projet qui se mène seul ? Oui et non. Je suis seul à l’écriture, c’est certain mais je suis entouré de tous ces univers, ces auteurs, ces sources, sans compter tous ceux qui m’aident, me relisent et me conseillent !

C’est un chemin long et éprouvant, cependant, où la motivation et la régularité sont des éléments fondamentaux. Ecrire un livre est long, créer un univers complexe est sans fin et c’est un défi de tous les matins! Mais quel défi, que de poursuivre ses rêves.

auto-entrepreneur écrivain

Et puis écrire un bouquin de fiction, c’est se lancer dans l’inconnu.

  • Comment captiver ?
  • Comment donner envie de lire le chapitre suivant ?
  • Comment provoquer des émotions, faire rire, pleurer, rêver ?

Sans compter tout le reste…

Je me suis beaucoup formé pour devenir auto-entrepreneur écrivain

Je suis dans le digital depuis 6 ans.

Je me suis d’abord formé seul en créant mon laboratoire digital sous couvert d’aider les expatriés français à s’installer à Dublin et découvrir l’Irlande (j’y ai fait une année de césure à mes 20 ans). J’y ai fait mes armes en SEO, WordPress, Webdesign et Facebook/Instagram.

J’ai su que je faisais du bon boulot quand je fus reconnu dans un pub irlandais plein à craquer durant la demi finale de l’Euro (France-Allemagne) !

De retour en France, j’intégrais un MBA Web Business dans le seul but de mettre un diplôme sur mon CV et de dire « Eh, vous, les entreprises ! Vous pourrez pas dire que j’ai pas d’expérience alors même que je suis dedans depuis que j’ai 19 ans ! » 😉

Dans la poursuite de mon rêve d’écriture et d’aventures, j’ai profité du Noël de LiveMentor (que je suivais déjà depuis longtemps) pour mettre la main sur les manuels concernant Facebook et le Copywriting et ainsi apprendre à mieux fédérer et communiquer avec ma communauté.

Aujourd’hui, mon bouquin est en relecture auprès de mes amis. 80.000 mots… still counting, soit un bon gros bébé de 300 pages !

Mais visant l’auto-publication, mon aventure d’auto-entrepreneur écrivain ne s’arrête pas au point final du Tome 1.

C’est pour cela que j’ai monté mon site et, surtout, ma propre newsletter, l’Evasion-letter, dans laquelle j’aide les gens à s’évader au travers de petites histoires au fil des semaines.

Mon objectif est donc très clair: m’auto-publier en 2020, 2021 au plus tard !

Et c’est sans compter tous les micros objectifs :

Oh well. Beaucoup de micro-objectifs, donc.

Et si je dois donner un conseil dans tout cela, pour les micro-entrepreneurs :

Go for it. Enjoy, fail, enjoy again !

Découvrez d’autres d’histoires d’auto-entrepreneurs sur le blog de LiveMentor

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Pierre-Alexandre Yacoub

Pierre-Alexandre Yacoub

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :