Blog LiveMentor
photographie champs

Comment Devenir Auto-Entrepreneur dans la Photographie ?

Dans une autre vie, après un Master en droit de l’environnement et un Master spécialisé en management QSE, je travaillais au service Environnement d’une grosse entreprise dans l’industrie. Pas épanouie plus que ça dans ce domaine, j’ai tout laché pour partir faire un tour du monde de deux ans et demi où j’y ai découvert ma passion pour la photographie. Désormais, c’était clair dans ma tête, je souhaitais devenir auto-entrepreneur dans la photographie.

entrepreneure photographe

A mon retour, j’ai d’abord tenté une reconversion dans l’oenotourisme, qui m’a permis de me former aux bases de la communication digitale ainsi que de réaliser mes premières photos commerciales.

Cette dernière expérience professionnelle m’a permis de découvrir que le monde du salariat n’était définitivement pas pour moi et m’a donné confiance en ma capacité à réaliser des images professionnelles et adaptée à la communication des professionnels.

A l’issue d’un CDD de près d’un an, j’ai décidé de refuser le CDI qui m’était proposé pour vivre enfin de ma passion, mais aussi pour la liberté d’être à mon compte et de décider moi-même de mes propres contraintes en tant qu’auto-entrepreneur dans la photographie.

Comment je vis aujourd’hui en tant qu’auto-entrepreneur dans la photographie ?

Je suis auto-entrepreneur Photographe pour les entreprises, spécialisée dans la communication par l’image sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur Instagram.

J’ai également créé mon propre site emiliephotographielemonde.com.

C’est une reconversion professionnelle de longue haleine : j’ai d’abord commencé par me spécialiser dans le portrait lifestyle, puis dans la photographie d’entreprise sans me spécialiser plus que ça.

Il m’aura au final fallu presque trois ans pour trouver la niche qui me correspond en tant qu’auto-entrepreneur dans la photographie.

J’ai mené ce projet seule, mais je n’aurais pas pu y arriver sans le soutien de ma famille et d’un cercle proche d’entrepreneurs photographes rencontrés aux prémices de mon projet.

Quand je me suis lancée, j’ai appris simultanément le métier de photographe ainsi que celui d’entrepreneur.

Micro-entrepreneur photographie

J’ai souvent été découragée par l’ampleur de la tache.

Finalement, c’est en avançant étape par étape que je vois le bout du tunnel.

Les difficultés pour devenir auto-entrepreneur dans la photographie

J’ai rencontré les difficultés classiques :

  • Comment me positionner ?
  • Comment définir mon offre ?

Et particulièrement dans ce milieu extrêmement concurrentiel qu’est la photographie : comment fixer mes tarifs en accord avec moi-même sans pour autant être plus cher que tous les concurrents qui tirent les prix vers le bas ?

Mais ce qui m’a posé le plus de problème est je pense : Comment trouver des clients pour un photographe ?

Et aussi comment me démarquer des autres entrepreneurs photographes ?

J’ai une formation initiale en droit de l’environnement et en management QSE mais j’ai appris la photographie de manière autodidacte : j’ai au départ beaucoup appris des photographes rencontrés au cours de mon voyage, grâce à internet évidemment mais aussi et surtout en pratiquant énormément et en testant les choses au fur et à mesure.

Aujourd’hui je me suis entourée de quelques amis entrepreneurs photographes et discuter de techniques photos avec eux me permet aussi de progresser et je continue toujours de photographier sur mon temps libre pour tester de nouvelles choses.

Je me suis beaucoup formée pour devenir auto-entrepreneur dans la photographie

Je me suis plutôt formée sur certaines compétences requises pour devenir auto-entrepreneur que je n’avais pas avec notamment les formations Copywriting et Réseaux de LiveMentor.

Pour le reste, je me suis formée par moi-même sur internet et grâce à de nombreux échanges avec d’autres entrepreneurs (et notamment ceux plus avancés que moi).

Clairement, se former fait gagner du temps pour créer son auto-entreprise dans la photographie.

On trouve tout et son contraire sur internet et j’ai fait l’erreur de perdre un temps précieux pour décortiquer ce qui pouvait fonctionner pour moi du reste.

La formation m’a permis de me concentrer sur les points sur lesquels j’avais décidé de mettre en place des actions et de me concentrer dessus sans m’éparpiller à tester dix mille choses.

Je suis entrée dans ma troisième année d’activité officielle d’entrepreneur photographe en janvier 2020.

Auto-entrepreneur photographie

Après un long égarement, cette année devait être celle de la consolidation : les graines plantées commençaient à pousser, notamment grâce au réseau que j’ai développé depuis mes débuts.

Le confinement lié au Coronavirus m’a poussé à prendre durement conscience de quelque chose qui était depuis longtemps dans un coin de ma tête : l’impossibilité de réaliser mon activité à distance.

Mes prochains objectifs professionnels ?

Je suis en train de travailler à digitaliser une partie de mon activité d’entrepreneur photographe et en attendant la fin de la crise, ainsi que consolider ma présence en ligne pour augmenter ma notoriété ainsi que ma visibilité une fois la crise passée.

A très court terme et suite à la crise actuelle mes objectifs sont :

  • Améliorer ma présence et ma notoriété en ligne.
  • Redéfinir mes offres pour préparer l’après coronavirus.
  • Consolider mon réseau en ligne et physique.

Sinon : depuis le mois de septembre, j’ai lancé une offre d’abonnement photo annuel qui permet de bénéficier d’un crédit d’heures de prises vue à utiliser au cours de l’année.

Un de mes objectifs est de continuer à développer les abonnements pour que cela constitue la majorité de mon chiffre d’affaire d’ici fin 2020.

Je conseillerai aux entrepreneurs de se former et de s’entourer d’autres entrepreneurs qui partagent les mêmes valeurs. Mais surtout d’investir dans son activité !

Acquérir les compétences dont on a besoin aujourd’hui et / ou déléguer les tâches qu’on n’a pas le temps ou la capacité de gérer fait gagner un temps précieux.

Découvrez d’autres d’histoires d’auto-entrepreneurs sur le blog de LiveMentor

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Emilie Coudoin

Emilie Coudoin

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :