Blog LiveMentor

Subir, voir et agir !

 

Je suis Sylvie Grimblat. J’ai 58 ans.

Pendant 20 ans j’ai exercé le métier de Chargée de Production pour des émissions de témoignage à la télévision. J’ai adoré faire cela.

Ce que j’ai préféré : l’humain.

  • Pour les artistes gérer les peurs, les doutes, ses aspérités, son ego, ses émotions,… 
  • Pour l’équipe technique, la gestion des ego et de la frustration de faire toujours plus avec moins.
  • Pour les invités, la mise en confiance pour créer un lien fort  permettant de faire abstraction du plateau TV pour exprimer ce qu’ils avaient à dire “naturellement”, comme si la TV n’était pas là.

Un jour, tout c’est arrêté.

La société pour qui je travaillais s’est recentrée sur la fiction et j’ai subi un licenciement à 50 ans.

Après une longue recherche auprès d’autres sociétés de production et entendu le lietmotiv des fameux : trop expérimentée pour ne pas dire trop âgée, trop chère, etc. J’ai décidé aussi de me recentrer sur ce que j’aimais dans mon métier : amener les personnes au meilleur d’elles-mêmes.

Ce métier a un nom : coach professionnel.

Et là j’ai eu une vision : apporter un cadre technique et théorique à toute l’expérience humaine que ces 20 d’expériences m’avaient données.

J’ai repris 2 ans d’études pour être certifiée !

C’est à partir de cette vision que j’ai pris mon destin en mains : décider et agir pour donner réalité à mon désir profond.

Comment réaliser ma vision ?
J’ai repris 2 ans d’études pour être certifiée !

  • une année pour le coaching d’équipes
  • une année pour le coaching individuel

Ensuite il m’a fallu devenir entrepreneur moi qui avait toujours été salariée.

C’est là que Livementor est entré dans ma vie.

La tribu et la communauté ainsi que la formation Socrate m’ont accompagnées pour faire le pont entre ma vision et là où j’en étais : un coach débutant dans le métier, sans réseau ni connaissance en entrepreneuriat. 

 

 

Alors oui, à 50 ans on peut concrétiser sa vision.

Aujourd’hui j’ai ma société : L’oeil du bonheur.

Un oeil pour une vision et le bonheur pour ce que j’apporte à mes clients.

 

Imaginez-vous, marcher avec un caillou dans la chaussure. Vous avancez et chaque pas vous coûte. Et si maintenant vous aviez identifié le caillou et que vous l’aviez ôté ? Ce serait le bonheur pour vous !

 

Une des postures du coach est d’incarner le comportement-cible pour son client.

Mon parcours imprégné de vision l’éclaire sur ses inspirations et ses aspirations comme un flux et un reflux lui permettant de réussir ses objectifs.

 

Et aujourd’hui ?

 

Guidée par ma vision, je crée des ateliers, des formats et des méthodes.

Je commence par me questionner sur une ligne de temps.

Nous sommes dans 2 ans et j’ai réussi : 

  • A quoi je suis parvenue ?
  • Qu’est-ce qui me rend heureuse ?
  • A partir de cette vision, je construis un rétro-planning /
  • De quoi ai-je besoin pour y arriver ?
    Sur qui m’appuyer ?
  • Comment partager ma vision ?

Dernièrement,  j’ai créé “Le bureau de liaison”, un atelier qui permet de répondre à la question : “Et votre équipe, elle en pense quoi ?”.

J’ai eu la vision du résultat : une équipe qui se parle, qui visualise puis dessine la réponse à une question qui les concerne.

Cet atelier fut une réussite bien au delà de ma vision : L’oeil du bonheur en action c’est donner du sens et créer du lien.

L’objectif est atteint : l’équipe a partagé sa vision de ce que serait leur  fonctionnement idéal 

Les trente participants et les donneurs d’ordre furent comblés par l’atelier

Les intervenants n’ont qu’une envie, l’animer une nouvelle fois.

 

Pour moi, tout commence par la vision du résultat : de soi, du projet, de notre why

Ensuite, je m’efforce d’être à chaque pas dans mon excellence pour rendre réalité à mes rêves et je lâche-prise sur ce qui ne dépend pas de moi.

 

Pour résumer

La vision, c’est le cap, le “why”.
Il est nécessaire de rendre cette vision la plus précise possible.

Le comment vient ensuite.


Quand on sait où on va, tout se met “naturellement” en place : nous pouvons partager notre vision, inspirer les personnes à venir à nous et aspirer à donner réalité à nos rêves.

 

Et souvent, le résultat va bien au-delà de nos espérances !

 

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Sylvie Grimblat

Sylvie Grimblat

Nos conseils dans votre boite mail

Envie de progresser à nos côtés ? Rejoignez-nous dans l'aventure ! Chaque semaine, nous partageons nos meilleurs conseils.

Rejoindre la newsletter
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :