Blog LiveMentor
Morgane

Morgane Senbel : Créatrice de MÏU

Aujourd’hui je vous présente Morgane. Il y a deux ans, elle décide de créer son entreprise autour de la vente de cup, une alternative aux protections périodiques traditionnelles. Un travail acharné et de longue haleine ! Découvrez son histoire.

Je te laisse te présenter Morgane :

Je m’appelle Morgane, fondatrice de MÏU, une marque qui fait fabriquer et distribue des coupes menstruelles.

Késako ? Une coupe menstruelle, c’est une alternative, plutôt cool, aux protections hygiéniques. Elle représente plusieurs avantages notamment hygiéniques, écologiques et pratiques.

Laissez-moi vous raconter comment tout a commencé.

Je n’avais jamais été particulièrement intéressée par l’école et je ne me suis jamais retrouvée dans le système scolaire. Mais de nature, je suis très curieuse et j’adore apprendre. Du coup, après l’obtention de mon bac, je suis très rapidement entrée dans la vie active. Enchaînant plusieurs types de boulot allant de serveuse à chef de secteur dans les nouvelles technologies.

Chacune de ces expériences m’a permis d’acquérir des compétences essentielles aujourd’hui. Elles m’ont aussi donné l’envie de créer une entreprise qui à la fois me ressemble et qui me permet également d’accéder à de réelles responsabilités.

Il y a trois ans, complètement par hasard, j’ai essayé la cup. Au bout de quelques mois, ce petit objet avait révolutionné mon quotidien de femme. Mais autour de moi personne ne connaissait. J’étais convaincue que la cup était l’avenir des protections périodiques et qu’avec une communication différente, toutes les femmes finiraient par l’adopter. 

Je décide d’en parler à mon père, médecin, et à mon oncle, chef d’entreprise, qui deviendront mes associés. MÏU était né.

Il m’a fallu plus d’un an pour créer mon produit et lancer mon site.

En même temps, j’ai aussi suivi une super formation en marketing digital chez LiveMentor ! J’étais dans le bon état d’esprit, entourée de toute l’équipe ainsi que des autres élèves. C’est aussi à cette époque que j’ai gagné un concours pour jeunes entrepreneurs, qui m’a permis d’avoir quelques financements pour encore mieux développer mon produit.

Étape 1 : Communiquer autrement

J’ai beaucoup misé sur l’image de marque, car je voulais donner une vision différente de la cup aux femmes. La qualité du produit était une priorité, mais tout ce qui a touché au packaging et à la charte graphique du site, encore plus !

Le défi principal, c’était de faire aimer ce produit encore assez méconnu, qu’on associe au domaine médical et qui laisse la plupart des femmes (et hommes) sceptiques. Avec des couleurs féminines, on y ajoute un peu de glamour, on la rend plus accessible !

Étape 2 : Trouver son créneau et foncer

Une fois ce travail accompli s’est posée la question de comment faire connaitre mon site. C’est là que LiveMentor est entré en jeu. Ils m’ont permis d’avoir une vision globale du marketing et surtout d’identifier quelles pratiques appliquer à mon entreprise en fonction de mes compétences

  • Le SEO : beaucoup de travail pour des résultats trop lointains.
  • L’affiliation : j’aime bien le contact, je m’y connais un peu en négociation et la relation client est le cœur de mon entreprise : je fonce sur cette stratégie !

Ça fait trois mois aujourd’hui que je vends et je suis en moyenne à 5 cups par jour sur mon site internet !

Plusieurs raisons à ça :

  • Un programme d’affiliation avec le site le mieux référencé dans mon domaine

Après une étude, j’ai identifié un site qui écrit des articles sur les cup. J’ai donc décidé de la contacter et nous avons convenu d’un programme d’affiliation. En échange d’un pourcentage, elle met ma cup en avant sur son site. Ce partenariat me permet de faire en moyenne deux ventes par jours.

  • Identifier les groupes Facebook

Je réponds aux différentes questions de manière bienveillante et j’oriente les membres vers les articles de mon blog. La cup étant un concept nouveau, beaucoup de femmes se posent des questions. C’est une mine d’informations et de clientes potentielles.

  • Un groupe Facebook (dont Jessy, maître Facebook chez LiveMentor, est membre)

Dans ce groupe, il y a des clientes que je rajoute à chaque commande, mais aussi des femmes qui nous trouvent via Facebook. C’est la team MÏU et nos ambassadrices qui conseil les femmes. Ça permet de créer une communauté et de la confiance !

  • Une amélioration continue du site

Je cherche toujours de nouvelles façon de l’optimiser afin d’améliorer mon taux de conversion. Résultat : le nombre de commandes augmente chaque mois.

Étape 3 : Saisir et créer ses propres opportunités

  • Des partenariats un peu plus importants

Actuellement, des partenariats avec des marques établies sont en cours de négociation.

Comment j’en suis arrivée là ? Tout ce que je peux vous dire c’est que le culot est une qualité essentielle et qu’il faut contacter TOUT le monde, même « les gros poissons ».

 

  • Une apparition à la télé !

J’ai été contactée pour présenter le concept de Mïu cup à la télévision, sur France 3. Une opportunité inespérée puisque mon produit a été remarqué par une présentatrice. Ma première réaction a été d’interroger la communauté LiveMentor pour avoir les conseils d’Alexandre, fondateur et mentor de LiveMentor, mais aussi des autres élèves !

Étape 4 : Pérenniser son activité

Pour essayer de générer plus de CA, j’ai aussi différentes techniques :

  • La vente sur Amazon : les résultats ne sont pas encore à la hauteur de mes espérances, mais la technique suffit à être rentable, alors que je n’ai pas encore de commentaires (ce qui est normalement primordial)
  • Le drop shipping : Ça me permet de faire connaître ma cup de manière internationale, une MÏU cup est partie en Corée ce matin
  • La revente directement à certains sites (une dizaine), notamment en Suisse

Conclusion

Aujourd’hui, la team Mïu Cup et moi-même avons plein d’idées pour nous développer et faire connaître nos produits au plus grand nombre.

Sans une vraie stratégie et une bonne dose de culot, je n’en serais probablement jamais arrivée là. Je vais donc continuer de frapper aux bonnes portes et saisir les opportunités que je me suis créées.

Pour retrouver Morgane sur ses réseaux :

Son site : www.miu-cup.com

Pour aller plus loin…

Vous avez aimé le portrait de Morgane ? Découvrez celui de Hélène de Vestele, de Ronita Chhim et d’Antoine Herman qui ont un parcours similaire.

Pour retrouver tous les portraits d’entrepreneurs, c’est par ici.

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Aurélie Surget

Aurélie Surget

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :