Blog LiveMentor
Benoît

Benoît Renard : De l’éducation au marketing

Aujourd’hui je vous présente Benoît. Après une première expérience entrepreneuriale infructueuse, il se prend de passion pour le Marketing Digital. D’une start up dans l’éducation à un poste de CMO, découvrez son parcours.

Je te laisse te présenter Benoît :

Je suis issu d’une longue lignée de fonctionnaires. Quand j’étais petit, je voulais être paysagiste. Et j’étais ambitieux ! Je dessinais déjà des jardins en prévision de mes commandes futures.

Ma vie a finalement pris un cours différent. Cependant, j’ai gardé ma ligne directrice initiale, en transformant mon goût pour le jardinage en une passion pour un tout autre type de jeunes pousses : les startups.

J’ai toujours eu la soif d’entreprendre. Hyper actif et touche à tout, je ne me contente jamais de ne faire qu’une chose à la fois : j’enchaîne les missions en auto-entreprise pendant mes études, pour multiplier mes expériences et étancher ma curiosité.

Une première expérience qui m’apprend beaucoup

Mes études terminées, je me lance dans une belle entreprise entrepreneuriale. Je lance Coureo, une plateforme d’e-learning innovante.

Je m’associe avec un professeur de mathématiques et un laboratoire renommé. Avec l’ambition de concevoir une nouvelle méthode d’apprentissage, basée sur les dernières découvertes en terme de psychologie de l’enfant. 

Chacun a sa propre façon d’apprendre : certains sont plus visuels, d’autres auditifs.

L’idée de Coureo était de concevoir un algorithme à même de concevoir un parcours d’apprentissage adapté aux particularités de chaque enfant.

Le projet plait beaucoup ! On atteint les 10 000 utilisateurs payants.

Pourtant, en dépit de trois premières années prometteuses, nous ne parvenons pas à lever de fonds.

On se heurte d’un côté aux rigidités du secteur public, de l’autre à la frilosité des investisseurs, qui hésitent à s’engager à 1 an des élections présidentielles.

Contraint d’arrêter le projet, je me retrouve au chômage. Sans indemnité je dois rebondir vite. Très vite.

Reconversion gagnante !

C’est alors que je découvre LiveMentor. J’ai un énorme coup de coeur pour le Marketing Digital ! Passionné par la discipline et l’étendue des possibles qu’elle offre, je décide de me reconvertir.

Je me lance à cœur perdu dans ce nouveau projet. Tout s’accélère très vite !

Je monte rapidement en compétence sur l’acquisition payante et les outils analytiques propres au web. À tel point que j’obtiens rapidement des sollicitations pour des missions en freelance.

À l’écoute du marché  je repère sur une application de recrutement une offre de CMO (Directeur Marketing) pour Yespark. Une entreprise super innovante qui révolutionne le stationnement !

Ce poste avec de belles responsabilités est très transversal. Il faut maîtriser des compétences telles que l’optimisation de la conversion en ligne, l’acquisition payante ou encore le management d’une équipe Marketing.

Qu’à cela ne tienne, je postule et suis convoqué dans la journée qui suit ma candidature pour un entretien ! 

Le processus de recrutement se compose de trois entretiens, dont une session de 4 heures avec un cas pratique technique – puis d’une session de deux jours d’immersion dans l’entreprise.

En voiture !

La suite, c’est un CDI – et une belle victoire !

Si je devais retenir une chose de mon parcours ça serait que les trajectoires de carrière ne sont plus linéaires de nos jours.

Sans mon expérience entrepreneuriale, je n’aurais pas développé ma méthode de travail et mon obstination pour l’itération, qui sont aujourd’hui des atouts chez Yespark.

Je n’ai peut-être pas réussi à transformer l’Éducation Nationale avec ma première start up, mais sans Coureo, je ne serais pas CMO aujourd’hui.

Enfin, mon histoire prouve qu’il est vraiment possible de décrocher le job de ses rêves avec du travail, et ce qu’il faut d’audace. 

Alors, au travail !

Pour retrouver Benoît sur ses réseaux :

LinkedIn : linkedin.com/benoit-renard

Pour aller plus loin…

Vous avez aimé le portrait de Benoît ? Venez découvrir celui d’Antoine Herman, d’Alix de Bricourt et de Cyrielle Milani  qui ont un parcours similaire.

Pour retrouver tous nos portraits d’entrepreneurs, c’est par ici.

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Aurélie Surget

Aurélie Surget

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :