Blog LiveMentor
cam

Cam Truong : Trouver des solutions pour rebondir

Aujourd’hui on vous présente Cam. Suite à la fermeture de ses restaurants avec la crise sanitaire, elle décide de se réinventer pour continuer de faire vivre ses commerces. Malheureusement tout ne se passe pas comme prévu, mais Cam a de la ressource et trouve de nouvelles solutions. Découvrez son histoire.

Présente nous ton histoire Cam

  • Ton parcours :

Après 15 ans d’expérience dans la banque finance, il y’a un an, j’ai quitté mon CDI pour me consacrer au développement des 3 restaurants de la famille

  • Ton projet :

Mon projet initial était de lancer des kits recettes pour diversifier l’activité de restauration traditionnelle mais le contexte Covid-19 n’a pas été idéal contrairement à ce qu’on aurait cru.

Dans un premier temps, j’ai dû déployer mes efforts et mon temps pour maintenir la survie des restaurants avec la réorganisation du travail conformément au protocole, les demandes d’aides et de crédits. Puis pour les deux plus grands restaurants, j’ai travaillé à la création deux sites Shopify pour vendre en ligne les plats à emporter et les kits.

Malheureusement les kits n’ont pas du tout marché, sans doute à cause du manque de communication. Sur le troisième restaurant (le plus petit), on a profité de la période pour faire des travaux et on a lancé une application mobile de vente avec système de livraison intégré

  • Les premières idées :

Pour débuter sur l’offre Kits recettes, j’ai misé sur des recettes simples limités à 2 produits : des BO BUN et des rouleaux de printemps (avec variantes de garnitures) et j’ai aussi travaillé sur une offre de condiments et sauces maison

  • Les démarches de création :

J’ai pris un soin particulier à chercher des emballages adaptés, qualitatifs et respectueux de l’environnement . J’ai fait faire des stickers avec le logo de la marque à coller sur les emballages pour apporter une touche plus standing.

  • Les difficultés rencontrées :

Lorsque je me suis inscrite à Livementor, ma première idée était donc de lancer des kits recettes mais j’ai dû me rendre à l’évidence, ça n’a pas pris avec les clients, ils préféraient commander les plats du restaurant tout faits. Alors que la vente à emporter de plats préparés marchait bien, j’ai fait 0 vente sur les kits recettes. Un échec total. J’avoue, j’étais très déçue, je n’ai pas poussé plus ce concept.

En revanche, j’ai eu un déclic avec l’application mobile de vente avec livraison que j’ai essayée pour le 3ème restaurant. Pour le client et le restaurant, c’est une expérience complètement différente d’un site internet.

Même si le restaurant a un site, cela n’est pas aussi fluide et surtout il est difficile de proposer de la livraison sans passer par les plateformes de livraison. Or l’application mobile que j’ai prise intègre un module de livraison avec Stuart.

Je me suis rendu compte que grâce à cet outil, les restaurants vont pouvoir d’affranchir des plateformes de livraison qui leur prennent plus de 30% de commissions. Mais l’éditeur de logiciel qui a réalisé l’application mobile pour moi manquait d’expérience et ne savait pas bien vendre une telle application.

Je lui ai donc proposé un partenariat pour assurer le développement commercial de cette application pour qu’elle réponde au mieux aux besoins des commerçants indépendants. L’ambition à terme c’est de connecter tous les commerçants qui ont cette application pour créer un quartier virtuel où les clients peuvent les retrouver pour faire leurs achats.

Comment as-tu vécu ton expérience LiveMentor ?

C’est une formation très riche, j’étais un peu perdue au début face à la multitude de ressources, par quoi commencer ? j’aurais aimé profiter plus de certaines ressources, notamment les replays des tribus

Quelles sont les prochaines étapes dans le développement de ton projet ?

On vient de finir la plaquette commerciale de MobyResto (le nom de l’application) et on finalise la stratégie commerciale pour démarrer les ventes la semaine prochaine. On est en discussion pour intégrer un incubateur afin d’accélérer le développement du projet s’ il a suffisamment de potentiel…

Si tu devais recommencer à 0 demain, que changerais-tu ?

Rien n’arrive par hasard, il ne sert à rien de vouloir changer les choses, il faut juste savoir s’adapter…

Pour aller plus loin…

Vous avez aimé le portrait de Cam ? Découvrez celui de Jessie Chansamone, Pierric Bayle et Ronita Chhim qui ont un parcours similaire.

Pour retrouver l’ensemble de nos portraits d’entrepreneur, c’est par ici.

Vous avez trouvé une faute d’orthographe dans cet article ? Vous pouvez nous en faire part en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Aurélie Surget

Aurélie Surget

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :