Blog LiveMentor
Portrait entrepreneur Celine Leignel

Céline Leignel : Écrire la vie

Aujourd’hui on vous présente Céline. Après 15 ans dans le domaine de la communication, elle se lance en tant que biographe. Découvrez son histoire.

Présente-nous ton histoire Céline :

  • Ton parcours

Je m’appelle Céline, j’ai 38 ans et 15 années d’expérience en communication dans différentes structures. Toujours en région lyonnaise.

Quand je suis sortie de mon école de communication, on était en 2005. On entendait tout juste parler des réseaux sociaux. De fait nos métiers ont beaucoup changé, et moi aussi ! L’écriture, la lecture ont toujours eu une place à part dans mon parcours. J’avais même commencé par faire des études de lettres avec une prépa et une licence avant de m’orienter dans la communication d’entreprise.

Les bases étaient donc déjà là. C’est juste que je ne le savais pas !

  • Ton projet

Les récits de vie m’ont toujours intéressée. J’ai eu la chance de connaître une grande tante jusqu’à ses 100 ans. Un de ses neveux avait écrit l’histoire de sa vie. Elle me semblait incroyable et j’étais très impressionnée par cette frêle petite dame qui avait traversé deux guerres !

J’ai aussi toujours été convaincue de l’importance de nos racines, de nos liens avec nos grands-parents, nos familles. C’est une chance quand on peut aller puiser dans le passé ! Mais ce métier de biographe, car il existe, me semblait inaccessible !

  • Les premières idées

J’avais donc cette idée de devenir biographe, mais peut-on vraiment vivre de ce métier ? C’est la question un peu franche que m’a posé mon père, entrepreneur lui aussi, mais dans l’industrie.

C’est ainsi que j’ai choisi de créer mon entreprise, « Plume-Maison d’écriture ». Je voulais transmettre avec la rédaction de biographies et d’histoires d’entreprise. Mais aussi apprendre ou réapprendre, avec des formations en orthographe pour adultes et enfants. Et enfin imaginer avec des ateliers d’écriture.

  • Les démarches de création

J’ai besoin de savoir que je sais avant de me lancer ! Donc j’ai commencé par des formations ! Formation au métier de biographie et à l’animation d’ateliers d’écriture à l’Université Lyon 2. Formation de formateur en orthographe avec le Projet Voltaire.
Et formation à la création d’entreprise à la CCI de Lyon pendant deux mois et demi.

Je continue à me former, à m’entourer d’autres entrepreneurs pour ne pas être seule. J’ai aussi la chance de baigner dans un environnement entrepreneurial puisque ma sœur a repris les sociétés créées par mon père. Je crois que quand on a vu d’autres personnes se lancer, ça donne une impulsion, et on sait à quoi s’attendre. On sait qu’il y aura des coups durs et de belles envolées !

  • Les difficultés rencontrées

Pour l’instant, il y en a peu. Je croise les doigts et je trace tranquillement mon chemin. L’expérience ne fait que commencer, puisque j’ai créé mon entreprise officiellement en octobre 2020.

Peut-être que dans les difficultés, je mettrais cette tentation de comparaison ! Avec les réseaux sociaux, nous avons plein d’exemples sous les yeux, et on veut parfois « faire comme »… Mais ça n’a aucun sens ! J’essaie de l’avoir en tête et de me focaliser sur qui je suis, et ce que je veux faire dans mon entreprise, qui n’est pas celle des autres !

Quel a été le déclic pour entrer dans le monde de l’entrepreneuriat ?

J’ai connu une expérience professionnelle difficile il y a quelques années. J’ai changé de structure, mais j’ai vite vu que ça n’allait pas non plus fonctionner. Je me suis donc remise en question : ça ne pouvait pas être uniquement de la faute des autres ! J’ai fait le constat que je n’étais plus faite pour le salariat et que mon envie d’indépendance était plus importante que je ne le croyais.

Comment as-tu vécu ton expérience LiveMentor ?

J’ai eu la chance d’être accompagnée par Sarah Hadou qui m’a aidée à canaliser mes efforts, mon organisation et qui m’a donné des conseils précieux pour la construction de mes premiers cours !

J’avais pris les formations « Formateurs » et « Copywriting », mais j’aurais dû prendre « Marketing digital », plus adaptée à la cheffe d’orchestre que je suis censée être aujourd’hui !

Quelles sont les prochaines étapes dans le développement de ton projet ?

Dans un avenir proche, développer ma présence digitale et ma communication. Et travailler sur mes offres « formation en orthographe » et « ateliers d’écriture » que je n’ai pas encore développées !

Si tu devais recommencer à 0 demain, que changerais-tu ?

Je perdrais moins de temps à me demander pourquoi je ne suis pas bien dans mon travail, qu’est-ce que je fais mal… Et je me lancerais plus vite !

Un conseil pour les personnes qui veulent se lancer ?

Je veux bien en donner deux !

1) Entourez-vous ! Ne restez pas seul ! Nous avons la chance en France d’avoir des CCI, CMA, des organismes prêts à nous aider quand on est entrepreneur et qu’on a un projet !

2) Parlez tout le temps de votre projet, à tout le monde ! C’est comme ça que j’ai eu ma première cliente en biographie ! J’étais chez mon acupunctrice, je lui parle de mon activité. Quelques semaines plus tard, elle m’appelle : « vous m’aviez bien dit que vous écriviez la vie des gens ? Je suis avec une patiente qui serait intéressée, je vous donne ses coordonnées ! » C’est ainsi que j’ai rencontré Thérèse, 97 ans, et nous écrivons sa vie pour ses enfants, petits et arrière-petits-enfants !

Pour retrouver Céline sur ses réseaux :

Son site internet : https://plume-ecriture.fr/

Page Facebook : https://www.facebook.com/plume.maisondecriture

Pour aller plus loin…

Vous avez aimé le portrait de Céline ? Découvrez celui de Claire Lorentz-Augier et d’Amelie Charcosset qui ont un parcours similaire.

Pour retrouver l’ensemble de nos portraits d’entrepreneurs, c’est par ici.

Aurélie Surget

Aurélie Surget

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!