Blog LiveMentor
Portrait entrepreneur Oceane Cartelier

Océane Cartelier : De responsable du service client aux maisons d’hôtes

Aujourd’hui on vous présente Océane Cartelier. C’est en voulant préserver sa santé et s’offrir un cadre de vie plus agréable qu’elle et son mari on quitter Lyon pour monter une maison d’hôte. Découvrez son histoire.

Présente-nous ton histoire :

  • Ton parcours

J’ai débuté ma carrière en passant un DUT en informatique de gestion et j’ai travaillé 10 ans en tant qu’analyste programmeur.

Par la suite, j’ai réorienté ma carrière dans l’assistance administrative en entreprise, en SAV. Au fils des années j’ai monté les échelons pour devenir Responsable Service Clients. Je devais devenir prochainement Directrice Régional du SAV. Cela impliquait de travailler 24H/24, week end et congés. Je ne voulais pas mettre ma santé en péril ! Je n’appelle pas ça « se réaliser » et ne voyais pas mon épanouissement là dedans.

  • Ton projet

Parallèlement et depuis plusieurs années, nous avions envie de quitter Lyon avec mon mari. Personal trainer, il travaillait dans une salle de remise en forme. Cela nous paraissait très difficile de vieillir en ville. Avec le rythme effréné au travail, la surpopulation, la pollution, la montée de l’agressivité générale, etc.

Nous étions aussi convaincus, et nous le sommes encore, que nous n’aurions pas de retraite.

Nous avons donc réfléchi à une solution. Il nous fallait trouver une activité à la campagne qui puisse nous permettre de continuer à travailler, même quand on sera plus âgés. Avoir quelque chose à vendre, que ce soit un bien ou une entreprise.

Nous souhaitions aussi nous faire plaisir, être ensemble, nous voir plutôt que de courir tout le temps et de mourir avant d’avoir eu le temps de profiter l’un de l’autre.

On a alors décidé de partir dans l’hébergement touristique, à notre compte, monter une maison d’hôtes et/ou des gites.

  • Les premières idées

D’abord, il fallait trouver les lieux où l’on voulait bien aller. On s’est donc fixé 6 départements de recherche.

Après une affaire ratée car d’autres personnes ont fait une proposition plus haute et une à cause des banques qui n’ont pas accordé le prêt, on a revu notre copie pour trouver notre bien idéal avec nos moyens. Ce processus nous a pris 2 ans.

Cela nous emmène début 2020 dans le Poitou, à côté du Futuroscope.

Après beaucoup de travaux, la maison d’hôtes est aujourd’hui ouverte (depuis fin août 2020). On reçoit nos premiers clients et avons de bons retours.

Ton experience LiveMentor

Grâce à LiveMentor j’ai pu créer notre site après une formation wordpress. Il y a encore des améliorations à faire, notamment en SEO mais ça progresse.

Actuellement en formation marketing digital j’avance sur la suite du projet : l’organisation de weekend et vacances idéales pour perdre du poids, avec hébergement, repas, conseils sur l’alimentation et sport au programme.

Si tu devais recommencer à 0 demain, que changerais-tu ?

La Covid ne nous aide pas, mais si on devait refaire les choses, on ne changerait rien. On a ce que l’on voulait, où on voulait. Maintenant il faut développer le business qui dépend pour l’instant beaucoup de cette épidémie. L’avantage d’être en micro entreprise est que l’on peut travailler à côté sans souci. On va s’en sortir.

Un conseil pour les personnes qui veulent se lancer ?

A ceux qui veulent se lancer je leur conseillerai de bien se renseigner en amont. De prendre le temps, de bien travailler le projet, d’envisager et d’anticiper les problèmes et solutions de repli et puis de se lancer, car on a qu’une vie !

Pour retrouver Océane sur ses réseaux :

Site Internet : www.maisonlagrandeserre.fr

Facebook : Maison-La-Grande-Serre

Pour aller plus loin…

Vous avez aimé le portrait d’Océane ? Découvrez celui de Severine Durand, de Cécile Ledoyen et de Priscille Ford qui ont un parcours similaire.

Pour retrouver tous nos portraits d’entrepreneurs, c’est par ici.

Aurélie Surget

Aurélie Surget

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!